×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Essaouira: 200 millions de DH pour deux hôtels

Par L'Economiste | Edition N°:2262 Le 25/04/2006 | Partager

. Un 5 étoiles avec SPA pour RAM. Et un Ibis Moussafir pour Accor. Ils seront opérationnels en juillet 2007EN marge du festival des Alizés et de la course internationale des remparts de Mogador, les décideurs et le gotha des promoteurs touristiques se sont déplacés en masse à Essaouira, samedi dernier. Ils ont procédé à la pose de la première pierre de deux hôtels qui viendront renforcer l’infrastructure d’accueil de la province. Il s’agit en premier lieu du Riad Amegdoul avec son SPA, un projet de 5 étoiles avec un investissement de 150 millions de DH initié par Atlas Hospitality, la filiale de Royal Air Maroc (RAM). Ensuite, c’est le groupe Accor qui débloquera un peu plus de 40 millions de DH pour la construction d’un Ibis Moussafir. Pour la circonstance, Driss Benhima a fait sa première apparition médiatique depuis sa désignation à la tête de RAM. Marc Thépot, DG Accor Maroc, s’était également déplacé pour l’occasion. Autre indicateur de l’importance accordée aux inaugurations, la présence de André Azoulay, conseiller du Roi, de Mounir Chraïbi, wali de Marrakech, et du ministre Abderrahim Harouchi. Ce dernier a, par ailleurs, fait remarquer que la création d’emplois et d’activité économique enclenchée autour des établissements constituent des facteurs garantissant l’épanouissement social. Le projet du Riad Amegdoul, qui doit générer une centaine de postes de travail, a pris forme avec la signature du contrat de cession du terrain de 2 hectares entre la municipalité de la ville et Atlas Hospitality (cf. www.leconomiste.com). L’hôtel de la RAM est prévu pour se réaliser en deux volets. Ce sera un établissement avec SPA, sis face à la mer, et qui offrira 130 mini-suites dont 6 juniors, 3 seniors et une royale. La construction d’un ensemble touristique résidentiel haut de gamme composé de 80 appartements de 2 ou 3 pièces avec piscine, boutiques et service à la carte est également prévue. «Ce produit permettra de répondre à une demande en longs séjours toujours plus importante et plus rémunératrice», indiquent les promoteurs. Et d’ajouter que le projet touristique rehaussera l’harmonie de la baie. De son côté, le projet de Ibis Moussafir qui bénéficie d’un emplacement stratégique sur une superficie de 15.000 m2 sera doté de 104 chambres, d’un restaurant de 100 couverts et de deux salles de réunion de 100 m2 chacune. Une extension de l’hôtel qui interviendra dans une seconde phase prévoit la construction de 100 chambres supplémentaires pour un montant de 20 millions de DH.


Atlas Hospitality

Atlas Hospitality offre sur le marché dès l’année prochaine une capacité de 4.400 lits, 12 unités hôtelières dont trois en catégorie 5 étoiles, six en catégorie 4 et trois de 3 étoiles. Son plan stratégique prévoit 28 unités hôtelières pour 2010, avec 8.000 lits environ à travers le royaume répartis sur plusieurs types de produits afin de couvrir la demande touristique sur un large éventail. De notre correspondantMohamed RAMDANI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc