×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Eco-Consom

    Epilation

    Par L'Economiste | Edition N°:191 Le 03/08/1995 | Partager

    L'Europe des épilées est née. La sérieuse maison Sofrès, poussée par les marchands de cire et de rasoir, vient de sonder 3.000 Européennes. Le rasoir à lame s'impose pour 30% des jolies jambes galbées, loin devant son cousin électrique et la cire et ses brûlures.
    Le vieux rasoir (du mari?) conserve aussi la préférence pour les aisselles sauf chez les Italiennes qui aiment se badigeonner de crème épilatoire. Reste une zone plus sensible appelée pudiquement le maillot. Tous les moyens sont bons à condition d'aller chez l'esthéticienne. Là-dessus, les Belges sont les championnes de l'arrachage poil par poil par épilateur électrique. Elles anticipent peut-être les rougeurs des coups de soleil, ou se donnent un avant-goût des yeux érotiques et masochistes de l'été.

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc