×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Enron: L'ex-PDG rattrapé par la justice

Par L'Economiste | Edition N°:1710 Le 23/02/2004 | Partager

. Il a été inculpé notamment de fraude et complotPlus de deux ans après la faillite retentissante du courtier en énergie Enron, la justice américaine a fini par inculper son ex-PDG Jeffrey Skilling, qui a toujours nié toute implication. Selon le ministre adjoint de la Justice, James Comey, il a été inculpé de fraude, complot et de délits d'initiés passibles d'un total de 325 années de prison et de centaines de millions de dollars d'amende. Le gendarme de la bourse (SEC) a, de son côté, annoncé une série d'inculpations au civil pour de multiples manipulations frauduleuses. “Dans ce scandale, nous commençons à nous habituer à voir des dirigeants qui attirent l'attention sur eux lors des succès de leurs entreprises mais qui crient leur ignorance lorsque la preuve est apportée de la réalité de la corruption”, a souligné le responsable juridique de la SEC, Stephen Cutler.Les choses se sont précipitées ces dernière semaines, depuis l'accord passé par l'ex-directeur financier, Andrew Fastow, le 14 janvier dernier, avec la justice. Fastow a accepté de plaider coupable pour une partie de plus de 100 chefs d'inculpation retenus contre lui, d'aller 10 ans en prison et de verser 23 millions de dollars d'amende. Il a également accepté de coopérer avec la justice pour qu'elle abandonne les poursuites contre lui et que toute la lumière soit faite sur la faillite. Huit jours après l'accord de Fastow avec la justice, cette dernière annonçait l'inculpation pour fraude et complot, confirmée et précisée jeudi dernier, de l'ancien chef comptable Richard Causey, limogé en février 2002. Le groupe spécial constitué au sein du ministère de la Justice a mis en effet deux ans avant de frapper la tête d'Enron, tant le dossier était complexe pour prouver le degré de responsabilité de ses dirigeants dans les manipulations comptables avérées. Jeffrey Skilling est le premier des ex-hauts responsables du courtier en faillite à avoir été inculpé et son fondateur, Kenneth Lay, n'a toujours pas été inquiété.(AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc