×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Courrier des Lecteurs

    Encore des blocs sur la BMCE

    Par L'Economiste | Edition N°:506 Le 13/05/1999 | Partager

    Les transactions sur la BMCE, notamment dans le marché de blocs, continuent à animer le marché. A elle seule, la bancaire a réalisé 64,6% du chiffre d'affaires global de la journée d'hier, avec plus de 275 millions de DH. A défaut d'une déclaration officielle, les explications vont bon train. Mais celle qui paraît la plus plausible aux analystes est que la BMCE serait en train de procéder à un ramassage des titres en vue d'une réduction éventuelle du flottant. Objectif, une meilleure maîtrise des cours. Il s'agirait d'un projet interne que les responsables tiennent jusque-là pour confidentiel, mais que faire contre les inévitables fuites?
    La journée d'hier a été assez chargée du côté du marché de blocs. Quelques "petites affaires" ont été conclues sur des titres comme l'ONA avec deux paquets de 10.500 et 30.000 actions, la BCM avec 12.200 titres et Berliet Maroc avec 10.000 titres. Les valeurs vedettes de la deuxième ligne ont également été présentes dans le compartiment de blocs avec 1.000 actions Auto Nejma et 2.454 Afriquia Gaz.
    Cependant, l'IGB continue à faire la sourde oreille à toutes les opérations stratégiques effectuées et celles qui se préparent. Au terme de la séance de jeudi, il a encore accusé une nouvelle baisse de 0,21% à 767,96 points.
    Le marché central demeure toujours aussi somnolant (est-ce l'effet de la chaleur?). Après avoir été dopé par les obligations mercredi (plus de 400 millions de DH, le volume des transactions est revenu hier à 37,8 millions de DH.
    Au niveau des cours, la plus importante contre-performance a été enregistrée par la Centrale Laitière qui a perdu le maximum (6%). La meilleure réalisation du jour est revenue à General Tire avec une progression 3,61%. Mais les volumes étant timides, ces performances ne sont pas vraiment significatives.

    Hanaa FOULANI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc