×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

En bref

Par L'Economiste | Edition N°:1837 Le 23/08/2004 | Partager

Ifrane.Cognassiers infectésUne nouvelle maladie du cognassier attaquant les fruits, les tiges et les feuilles, vient d'être détectée dans la région d'Ifrane. Cette maladie présente des symptômes similaires à ceux causés par un champignon connu sous le nom de «gymnosporangium clavipes». Un arrêté est en préparation au niveau de la province d'Ifrane, incitant les agriculteurs à procéder à l'élagage et à la destruction par incinération des organes infectés. Le cognassier couvre une superficie totale de 3.156 hectares. Les principales zones de production se situent à Chefchaouen (405 ha), Khémisset (274 ha), Khénifra (261 ha), Azilal (227 ha), Tétouan (180 ha), Taouante (169 ha), Fès-Boulemane (150 ha), Taza (104 ha), Meknès (90 ha), El Hajeb (83 ha) et Rabat-Salé (81 ha). Aousserd.Vestiges d'une villeUne équipe de scientifiques marocains a découvert, à quelques kilomètres de la ville d'Aousserd, au sud de Dakhla, les vestiges d'une ville historique. Ces derniers remontent à une ancienne civilisation amazighe. Des cartographes marocains ont découvert, par hasard, la ville historique d'»Arghilas» (guépard en amazighe). Les vieilles bâtisses, qui remontent à la préhistoire d'environ 15.000 ans, ont été difficilement conservées à cause de l'érosion climatique et de l'impact de l'homme. Le site est actuellement en phase d'étude et d'évaluation par des spécialistes en archéologie.Casablanca.Accidents de la circulationUne personne a trouvé la mort et six autres ont été blessées dont trois grièvement dans une collision frontale entre deux voitures légères. Cet accident est survenu, jeudi matin, dans la commune de Dar Bouazza (province Nouaceur/Casablanca). L'accident s'est produit à 5h55 près de la plage de Tamaris III quand l'un des conducteurs a mal négocié un virage pour se porter sur la gauche de la route. Deux heures après, vers 7h42, un autre accident entre deux taxis survenu dans le périmètre urbain de la ville (angle de la route d'El Jadida et boulevard Abderrahim Bouabid) a fait sept blessés légers. Mardi dernier, une collision frontale entre un autocar de voyageurs et une voiture légère survenue sur la route principale 3011 reliant Casablanca à Sidi Bennour via Oulad Abbou (commune rurale Oulad Salah, province de Nouaceur) avait fait sept morts et une vingtaine de blessés. Une autre personne a été tuée dans un autre accident de la circulation, qui s'était produit dans la nuit de mardi à mercredi sur l'autoroute urbaine de Casablanca, entre un autocar de voyageurs et un camion.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc