×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

En bref

Par L'Economiste | Edition N°:1825 Le 04/08/2004 | Partager

. France: Baisse des ventes de carburant Les ventes de carburant ont, pour la première fois, baissé en France en 2003 du fait de la diésélisation du parc automobile et du durcissement des mesures de sécurité routière, entraînant une chute de la consommation, selon l'Union française des industries pétrolières (UFIP).Les ventes de carburant ont baissé, en volume, de l'ordre de 1% en 2003 par rapport à 2002 à 400.000 m3, avec une chute des ventes d'essence de 6,3%, tandis que le gazole ne progressait que de 1,4%, a déclaré à l'AFP le délégué général Jean-Louis Schilansky.Sur les six premiers mois de 2004, le même phénomène est observé: les ventes d'essence ont chuté de 5,7%. Les ventes de gazole reprennent cependant légèrement avec une progression de 2 à 3%.Cette chute s'explique par la poursuite de la diésélisation du parc automobile français, une tendance lourde du marché depuis de longues années. «Comme les voitures diesel consomment moins, elles contribuent à faire chuter les ventes de carburant», a analysé Schilansky.En juillet 2004, les ventes de voitures particulières roulant au diesel représentaient 69,2% des ventes totales, contre 66,9% un an plus tôt, selon le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc