×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

En bref

Par L'Economiste | Edition N°:527 Le 11/06/1999 | Partager

Agriculture: Mesures d'urgence
Lors du Conseil de Gouvernement qui s'est tenu le 10 juin, M. Habib El Malki, ministre de l'Agriculture, a présenté le programme élaboré par la Commission ministérielle chargée du développement du monde rural. Ce programme porte sur les mesures d'urgence à lancer pour faire face à la sécheresse frappant certaines régions. Il a été adopté par le gouvernement.
Il sera réalisé en deux phases (été et automne) et articulé autour de quatre axes. Le premier concerne l'approvisionnement en eau potable des douars et des zones rurales ayant subi des dégâts. Le deuxième, relatif au cheptel, porte sur l'approvisionnement en aliments pour bétail, orge et autres produits, en assurant leur transport et en garantissant leur couverture sanitaire.
Troisième axe, le traitement de l'endettement des petits agriculteurs, qui se traduira par l'abandon des créances dues dans la limite de dettes inférieures à 10.000 DH. Dernier axe, l'emploi dans le monde rural. Il s'agira à ce niveau d'affecter une enveloppe destinée à ouvrir des chantiers à caractère économique et social.

Aides sécheresse en Espagne
Le gouvernement espagnol a adopté vendredi 11 juin, des mesures d'aides pour 24,3 millions d'Euros, soit 245 millions de DH en faveur des agriculteurs victimes de la sécheresse. La sécheresse a frappé l'Est et le Sud de la Péninsule. Ces aides serviront à subventionner des crédits bancaires, dont le total est estimé à 540 millions d'Euros, soit 5,4 milliards de DH. Seules les exploitations qui prouveront la perte d'au moins 50% de leurs récoltes pourront accéder à ces crédits subventionnés. L'Union des Petits Agriculteurs (UPA) trouve ces aides insuffisantes et tardives. L'Union estime que les pertes s'élèvent à l'équivalent de 6 milliards de DH.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc