×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie Internationale

    En bref

    Par L'Economiste | Edition N°:121 Le 17/03/1994 | Partager

    Japon-USA: Motorola profite de la première concession

    Les Etats-Unis ne mettront probablement pas en oeuvre leurs instruments de pression commerciale (clause "Super 301" du Trade Act). L'accord sur les téléphones cellulaires intervenu le 12 courant entre Motorola et son partenaire japonais, Nippon Idou Tsushin (IDO)écarte en effet la menace de rétorsion commerciale, du moins dans le secteur des télé phones mobiles. IDO s'est en gagé à ouvrir à la firme américaine de nouvelles fréquences et à établir dans les 18 mois qui viennent "159 stations de relais destinés aux équipements utilisant la technique Motorola". Lors de sa visite à Tokyo, le secrétaire d'Etat t américain Warren Christopher a déclaré qu'il attendait "un ensemble de mesures concrètes et substantielles d'ici à la fin du mois".

    Antid umping: L ' UE accélère la procédure

    Les ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne ont entériné le 7 mars le renforcement de leurs instruments de politique commerciale. Ainsi, ils ont décidé de raccourcir la procédure anti - i dumping et de changer les modalités d'application des clauses de sauvegarde. En cas de dumping, la Commission peut désormais prendre des "mesures punitives provisoires" dans un délai de neuf mois au lieu de dix-huit. Pour les sanctions définitives, les ministres ont ramené le délai d'application de deux ans à quinze mois. Ils ont en outre donné leur accord pour doubler les effectifs des services chargés d'étudier les plaintes de dumping. 

    Hausse du chômage dans l'UE

    Quelque 19,1 millions de personnes étaient inscrites dans les bureaux de placements de l'Union européenne en janvier 1994, selon l'office statistique Eurostat. De janvier 1993 à janvier 1994, le taux de chômage a augmenté de 0,9 point, passant de 10 à 10,9%.

    Entre décembre 1993 et janvier de cette année, il s'est accru de 0,1%.C'est encore I'Espagne qui affiche le taux de chômage le plus fort ( 22,9%) et le Luxembourg le plus faible (3%). En 1993, les moins de vingt-cinq ans ont été particulièrement touchés par le chômage avec un taux de 21,1%, note Eurostat.

    Banque de France: Pour suite de la politique du Franc fort

    Le Comité de la politique monétaire (CPM) de la Ban que de France a décidé de ne pas réduire à nouveau son taux d'intervention. arrêté depuis le 24 février dernier à 6,10%. Pourtant, la Banque centrale allemande, Bundesbank, a abaissé le sien de 0,03 point par deux fois. Il atteint aujourd'hui 5,94%.

    Japon: Baisse des investissements des entreprises

    Les investissements des entreprises japonaises devraient atteindre 157 milliards de Dollars au cours de l'exercice 1994-95 qui débutera le 1er avril, en recul de 6,1% par rapport à l'exercice précèdent, rapporte Le Figaro.

    Les investissements du secteur industriel accuseraient un déclin de 9% après une chute de 16,2% pour l'exercice qui s'achève et de 20,4% pour le précédent

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc