×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Dossiers

    Emploi et Carrière
    Conseil stratégique
    Roland Berger Strategy marque son territoire

    Par L'Economiste | Edition N°:2879 Le 13/10/2008 | Partager

    . Le cabinet spécialisé dans le conseil en stratégie parie sur le Maroc . Une douzaine de collaborateurs installés dans son bureau de Casablanca24 associés du bureau de Paris, plusieurs personnalités du monde des affaires dont Saad Bendidi, l’ex-PDG de l’ONA. C’est un casting impressionnant qui a assisté la semaine dernière au lancement officiel de la filiale de la multinationale de conseil en stratégie. Que du «beau monde» donc à l’inauguration du bureau marocain de Roland Berger Strategy Consultants. Ceci témoigne du poids du cabinet et donne une idée sur l’intérêt que portent les grandes entreprises aux problématiques liées à la stratégie. «Pour les entreprises, nous avons constaté que leurs dirigeants avaient les mêmes profils et les mêmes préoccupations que leurs homologues européens», ajoute-t-il.De ce point de vue elles ont des problématiques stratégiques et opérationnelles aussi bien sur le long que sur le court terme.Les volets à traiter en urgence dépendent des secteurs d’activité des entreprises et de la conjoncture. «Les banques marocaines connaissent actuellement une forte croissance qu’il faut organiser et lutter sur le marché qui est de plus en plus compétitif. Donc les grands volets à traiter se rapportent au marketing et au commercial», conseille Benarousse. «Pour les opérateurs industriels, il s’agit surtout d’optimiser les aspects liés à la logistique et aux achats. Donc ce sont des aspects sur lesquels nous pouvons intervenir», ajoute le directeur du bureau marocain.Dans le secteur public aussi, la mise en œuvre des réformes crée de nouveaux besoins. «Il y a une maturité réelle qui fait appel sans complexe à des professionnels pour mettre en place des plans sectoriels», souligne Laurent Benarousse.Roland Berger qui, selon son directeur général Vincent Mercier, est en quelque sorte le «McKinsey européen», est déjà présent au Maroc depuis plus de quatre ans. Il accompagne de nombreux projets pour le compte de l’administration et de grandes firmes (ONA, Cosumar, BMCE Bank, BMCI, ministère des Affaires économiques et générales). Le pilotage de ces interventions se faisait depuis le bureau de Paris. La décision de s’implanter au Maroc s’explique par la croissance de l’économie et des investissements étrangers. Le cabinet adopte aussi là la stratégie d’accompagnement de sa clientèle partout dans le monde. «Il y a beaucoup de facteurs favorables à notre installation. Aujourd’hui, il y a des entreprises marocaines qui ont atteint des tailles significatives et qui bâtissent des stratégies. Donc elles ont besoin d’être accompagnées», estime Dominique Gautier, associé. L’ouverture de ces entreprises sur les marchés internationaux, notamment africains, ajoute à l’attractivité. «Le panafricanisme est un relais de croissance très intéressant pour le Maroc», note Mercier.L’entreprise va capitaliser sur le portefeuille client dont elle dispose déjà. «Nous allons, à travers une démarche commerciale, essayer de nous faire connaître auprès de ceux qui ne nous connaissent pas», ajoute le directeur du bureau de Casablanca.La filiale marocaine entend arriver rapidement à une trentaine de consultants à travers une équipe mixte marocaine et parisienne. Aujourd’hui ils sont une douzaine. «C’est ce qui confirme notre ambition d’accompagner les entreprises marocaines dans la durée», insiste Benarousse.Roland Berger Strategy Consultants est intervenu dans plusieurs grands projets, comme récemment la réorganisation de France Télécom après la disparition du monopole que cette dernière avait sur le marché. Le cabinet a aussi accompagné la fusion entre EDF et Suez ainsi que le redémarrage du projet d’Airbus (A350 XWB)….


    Carte de visite

    ROLAND Berger Strategy Consultants a été créé en Allemagne par l’universitaire Roland Berger en 1967, et a connu depuis une croissance continue jusqu’à devenir un des principaux cabinets de conseil en stratégie, le tout premier d’origine non anglo-saxonne. C’est un cabinet indépendant, détenu par ses 160 associés. Il compte 1.800 collaborateurs et s’appuie sur un réseau composé de 36 bureaux dans 25 pays. Il opère en Europe, en Asie, aux Etats-Unis, en Amérique du Sud et au Moyen-Orient. En 2007, il a réalisé un chiffre d’affaires de 600 millions d’euros. En 2007, Vault classe Roland Berger Strategy Consultants à la 13e position de son classement des 50 plus grands cabinets mondiaux.Jalal BAAZI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc