×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Dossiers

Emploi & Carrière
La loi sur la formation continue sommeille au SGG

Par L'Economiste | Edition N°:1857 Le 20/09/2004 | Partager

. L’affaire des CSF serait à l’origine du blocageLe projet de loi sur la formation continue piétine. Ce projet dévoilé au cours du Formaction 2004(1) est toujours au secrétariat général du gouvernement (SGG), selon un représentant de l’UMT. Dommage pour un texte d’une telle importance. Les raisons de ce retard restent méconnues. Chacun y va de ses explications. C’est l’affaire des fraudes sur les contrats spéciaux de formation (CSF) qui serait à l’origine de ce retard, selon un cadre du ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle qui a requis l’anonymat. Un représentant de l’UMT assure, lui, que le retard enregistré dans l’adoption de ce texte n’est dû qu’aux lourdeurs administratives. “Il n’y a aucun problème de fond. Nous avons donné notre point de vue sur ce projet de loi et apporté quelques ajustements”, affirme-t-il. Rappelons que le scandale des dossiers fictifs relatifs aux CSF, qui a éclaté en mai dernier, continue de susciter des remous. Plus de 600 dossiers de remboursement, d’une valeur de 140 millions de DH, sont actuellement bloqués au niveau des comités régionaux des CSF (CRCSF). Motif invoqué: la révision des conditions de remboursements et du manuel des procédures. Entre-temps, ce sont les organismes de formation qui trinquent (www.leconomiste.com). A noter que 156.000 salariés ont bénéficié des CSF en 2003, contre 83.000 en 1996-97, selon un bilan du secrétariat d’Etat chargé de la Formation professionnelle. Ce système tripartite (Etat, employeurs, salariés) est consacré par le projet de loi organisant la formation en cours d’emploi. Rappelons que les deux principales nouveautés de ce projet sont: l’instauration du droit des salariés à la formation dans le cadre du crédit temps-formation (CTF) et la validation des acquis. Le salarié bénéficiera dans le cadre du CTF, appelé également “passeport”, d’actions de formation, bilan des compétences, tests d’aptitude et validations d’acquis professionnels (VAP). Pour profiter de ces actions, le salarié doit justifier d’une activité professionnelle d’au moins 24 mois consécutifs dont 12 dans l’entreprise. Dès l’entrée en vigueur de cette loi, qui ne s’appliquera qu’aux structures assujetties à la taxe de formation professionnelle (1,6 % de la masse salariale), tout salarié pourra disposer des jours de formation cumulés en dehors des actions programmées par l’entreprise. La validation des acquis concerne, pour sa part, les compétences acquises à l’issue des actions de formation en cours d’emploi ou d’une expérience professionnelle. Sanctionnée par une attestation certifiant les compétences validées ou le niveau de diplôme correspondant, la VAP est réalisée dans le cadre du CTF. Pour en bénéficier, le salarié doit justifier d’une activité professionnelle d’au moins 3 ans.


Forum du 3e cycle et de la formation continue: 20.000 visiteurs attendus

Le Forum du 3e cycle et de la formation continue se tient du 23 au 26 septembre à la foire internationale de Casablanca. “La formation au service de la performance”, c’est le thème retenu pour cette deuxième édition. Plus de 20.000 visiteurs, dont décideurs, DRH, cadres dirigeants, diplômés…, sont attendus contre 12.000 l’année précédente, selon les organisateurs de l’événement (le groupe L’étudiant marocain). Quant aux exposants, ils sont au nombre de 150, parmi lesquels décideurs, fédérations, universités, ministères et opérateurs de formation… Les objectifs du forum s’articulent autour de trois pôles: mise à niveau, formation continue et 3e cycle. Une série de conférences et d’ateliers sont programmés durant les quatre jours du Forum. Parmi les particularités de cette édition: l’organisation de visites personnalisées pour DRH. Aziza EL AFFAS-------------------------------------------------------------(1) La deuxième édition du Formaction, organisé par l’OFPPT et l’AGEF, a eu lieu du 22 au 24 avril 2004.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc