×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Dossiers

Emploi & Carrière
Déphasage

Par L'Economiste | Edition N°:2731 Le 10/03/2008 | Partager

Par la dynamique qu’elle a insufflée au développement du tourisme et à l’attractivité du Maroc auprès des investisseurs, la Vision 2010 a été citée en exemple, y compris aux dernières assises du tourisme tenues à Alger! La conception de ce partenariat intelligent dont le mérite revient à l’ancien président de la Fédération du tourisme, Mohamed Benamour, vaut aujourd’hui au Royaume de l’admiration un peu partout dans le monde. Beaucoup de ses concurrents sont en train de s’inspirer de ce schéma. Mais l’élan actuel dans l’industrie touristique est sérieusement menacé par un gros point noir nommé formation. Le rythme de réalisation des chantiers est en déphasage (et le mot est faible) avec la production des compétences dans ce secteur. Si l’on a été capable de résoudre les problèmes aussi complexes que l’ouverture du ciel, la fiscalité ou le foncier, il faudrait une fois pour toutes, s’attaquer à la formation. Qui peut le plus, peut le moins. Faute de quoi, le réveil pourrait être douloureux.Abashi SHAMAMBA

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc