×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprise Internationale

Elf-Aquitaine en Russie: partage de la production

Par L'Economiste | Edition N°:16 Le 13/02/1992 | Partager

LE président d'Elf-Aquitaine, Loïk le Floch-Prigent, et les autorités russes ont signé, Jeudi dernier, un contrat «de partage de production» pétrolière.
Ce contrat, qui est la concrétisation d'un accord conclu par Elf le 23 Mai 1990, l'autorise à chercher pour son propre compte, du pétrole sur une zone de 20.000 km2 dans la région de Saratov-Volvograd, au nord de la mer cospienne.
La compagne française ne commencera ses travaux de prospection qu'après ratification du texte par le Soviet Suprême, probablement au printemps.
L'accord, jugé prometteur par le président d'Elf, s'inscrit dans le cadre du processus de privatisations russe, notamment la privatisation du secteur pétrolier dont 50% devraient être cédés aux investisseurs étrangers.
Au-delà de cette politique de privatisation l'appel aux capitaux étrangers s'imposait dans la mesure où la production de l'ex-URSS a accusé une baisse, passant de 12,6 millions de barils/jour en 1987 à 10,4 millions seulement en 1991.
L'accord de «partage de production» est ainsi une bouée de sauvetage d'une industrie en déclin.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc