×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Elections/Palestine: Le Fatah confiant

Par L'Economiste | Edition N°:2199 Le 24/01/2006 | Partager

La campagne pour les élections législatives palestiniennes s’achevait lundi 23 janvier, le Fatah affichant sa confiance face aux radicaux du Hamas dont le nombre de sièges qu’il est susceptible de remporter sera le principal enjeu du scrutin de mercredi. En Cisjordanie, comme dans la bande de Gaza, les candidats tenaient leurs ultimes meetings électoraux avant la fin de la campagne électorale à minuit (22H00 GMT), alors que les journaux foisonnaient d’encarts publicitaires vantant les mérites de tel ou tel prétendant à la députation. Dans le quotidien Al-Qods, le Fatah a fait publier sur une page entière une photo de son chef emprisonné qui conduit sa liste aux élections, Marwan Barghouti, les mains menottées et en uniforme de détenu, sur fond de mosquée Al-Aqsa à Jérusalem-est. Le score qui sera réalisé par le Hamas, responsable de la plupart des attentats anti-israéliens et qui refuse toute négociation politique avec l’Etat juif, constitue le principal enjeu des élections. Le mouvement radical, qui surfe sur la vague de ses récents succès, aux élections municipales, participe pour la première fois au scrutin législatif, ayant boycotté celui de 1996. Le Conseil législatif (CLP) sortant est dominé par le Fatah, dont les députés occupent 62 des 88 sièges. Un sondage, publié lundi, crédite le Fatah d’une avance de huit points dans les intentions de vote. Selon le sondage, réalisé par l’Université Al-Najah de Naplouse, le Fatah obtiendrait 42,8% des suffrages contre 34,2% pour la liste du Hamas. Le chef de la campagne du Fatah, Nabil Chaath, s’est dit lundi “confiant” en la victoire de son mouvement, estimant qu’un succès du Hamas mettrait les Palestiniens dans une situation “très difficile”. Pour éviter toute escalade susceptible de perturber les élections, les forces israéliennes ont reçu pour consigne de s’abstenir de toute opération en Cisjordanie, à compter de lundi matin et jusqu’à jeudi minuit, sauf pour déjouer d’éventuels attentats. Les forces de sécurité palestiniennes ont été placées en état d’alerte maximale pour prévenir tout incident le jour des élections, les territoires palestiniens étant en proie à un chaos sécuritaire qui s’est aggravé à l’approche du scrutin. Quelque 1,3 million de Palestiniens sont appelés à participer au vote mercredi pour élire 132 députés parmi plus de 700 candidats, pour moitié au scrutin majoritaire uninominal dans les circonscriptions et pour moitié à la proportionnelle par listes. Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc