×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Politique

El Jadida: La “majorité” des élus sous les verrous

Par L'Economiste | Edition N°:1605 Le 19/09/2003 | Partager

. Motifs: Constitution d'une coalition et tentative d'influence des voix. Le MNP et le PJD étaient sur le point de constituer une alliance. L'arrestation de leurs élus vient chambouler le jeu des coalitionsL'arrestation de 13 personnes fraîchement élues au Conseil communal d'El Jadida vient chambouler les calculs des alliances. En effet, le candidat (MNP) donné favori pour la présidence a été écroué avec 13 autres élus dans un hôtel (Farah Kenzy Oisis) à Marrakech, mercredi à 20 heures. Leur réunion devait être consacrée aux tractations pour la constitution d'une majorité. En présence du substitut du procureur du Roi auprès du Tribunal de première instance, la brigade judiciaire de la gendarmerie de Marrakech est intervenue pour mettre fin à ces tractations. Outre les 14 élus arrêtés, il y avait 3 intermédiaires mis en garde à vue. Tous séjournaient à l'hôtel depuis le 14 septembre. Peu discret, le groupe a été dénoncé auprès des autorités qui n'ont pas tardé à intervenir. Le jeu était presque gagné au profit de l'avocat Toumi du MNP qui avait 9 sièges sur 35. Candidat à la présidence pour la municipalité d'El Jadida, Toumi était en conclave à Marrakech avec les 2 têtes de liste du PJD, la tête de liste du MDS, la tête de liste de l'UD et le 2e de la liste du PND. Avec ces partis, Toumi devait avoir une majorité confortable sachant que le PJD a 5 sièges, le PND (3), MDS (1) et UD(1). Mais l'aventure a mal tourné. Le groupe est accusé de constitution d'une coalition et tentative d'influence des voix des élus avec promesses et dons en prévision du nouveau Conseil municipal d'El Jadida. L'assemblée est prévue pour lundi 22 septembre. Le procureur du Roi à la Cour d'appel de Marrakech a jugé suspect l'hébergement des élus dans un même lieu malgré leurs diverses appartenances politiques. Les élus ont toutefois nié vouloir constituer une coalition “Harakiya”. Ils ont nié aussi toutes intentions frauduleuses. Ils expliquent leur présence loin de la ville d'El Jadida pour fuire toute surenchère électorale. Une 17e personne est activement recherchée à El Jadida. Cette dernière proche d'un élu, de la liste PND, avait réservé à ses frais les chambres de l'hôtel. L'arrestation pour enquête vient en application des articles 100 à 105 de la nouvelle charte communale. Ces articles stipulent à l'encontre des fraudeurs une peine d'emprisonnement allant de 1 an à 5 ans avec une amende variant entre 50.000 et 100.000 dirhams. En cas d'emprisonnement, les élus mis en cause seront privés de candidature pendant 2 mandats successifs. Les 14 élus et les 3 autres personnes encore en garde à vu, au moment où nous mettions sous presse, ont rejeté les accusations. Un des élus contacté par L'Economiste, à la brigade territoriale de la gendarmerie de Bab Doukkala (Marrakech), était encore sous le choc. Il affirme être incapable de comprendre ce qui arrivait. Selon une autre source, une plainte aurait été déposée directement à Rabat. Ce qui n'a pas été complètement infirmé par un des élus d'un autre parti à El Jadida. La plainte aurait été déposée par un autre élu mis hors-jeu des alliances. Des sympathisants du PJD et du MNP, dont les élus ont été arrêtés, ont voulu organiser une manifestation de contestation. Jeudi matin vers 10h30, une quarantaine de supporters et des proches parents se sont rassemblés devant la préfecture. La manifestation a été vite réprimée par des interpellations qui ont abouti à l'arrestation de 7 personnes. De notre correspondant, Mohamed RAMDANI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc