×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Efficacité énergétique
Comment provoquer le déclic?

Par L'Economiste | Edition N°:2842 Le 18/08/2008 | Partager

. Un cadre institutionnel plus favorable. Appel à la subvention des appareils à basse consommationEN matière d’énergie tout le monde est d’accord: le Maroc perd plus qu’il ne consomme, et la microfinance pourrait très bien changer les choses. Ce constat ressort du rapport de PlaNet Finance et GERES, qui vient d’être publié. Ce document de 50 pages présente une série de recommandations pour une meilleure gestion de la consommation énergétique. Après l’identification des problématiques, la définition des rôles de chacun des acteurs est le premier pas. Comme chef de file, l’Etat. Il doit définir un cadre institutionnel favorable à la mise en place de l’efficacité énergétique et énergies renouvelables (EEER) auprès des cibles des associations de microcrédit (AMC). Ceci doit passer par l’instauration des labels pour les appareils domestiques performants et l’encouragement des entreprises innovantes dans les services liés à l’EEER. Cette action devra s’accompagner par l’élargissement des circuits de distribution des matériels à basse consommation (LBC, économiseur d’eau, coupe veille…) et par le développement d’un cadre incitatif pour l’achat et le remplacement d’appareils usagés. Enfin, les offres des AMC pour le financement d’appareils destinés à l’usage domestique doivent être adaptées, note le rapport. Le document met également l’accent sur le développement des actions de sensibilisation des acteurs. Il propose une forte médiatisation de l’EEER, et demande une formation adéquate par les AMC au profit des utilisateurs finaux. Les bailleurs de fonds privés et institutionnels doivent, aussi, s’impliquer financièrement dans les actions de communication et de sensibilisation. L’expertise de PlaNet Finance estime que le développement des partenariats entre les acteurs permettra une synergie des actions entreprises. Elle ajoute également qu’il est temps de développer un financement incitatif pour l’EEER. Il s’agit d’impliquer d’une façon tangible les AMC, mais aussi d’autres acteurs et opérateurs financiers (banques, sociétés de crédits…). Au niveau des coûts des matériels, le rapport réclame des subventions aux bailleurs de fonds et à l’Etat. L’objectif est de réduire l’impact de ces coûts sur les ménages les plus vulnérables. Une autre recommandation pour mieux gérer le financement de l’EEER est relative aux fonds de garantie. Afin de minimiser le risque des institutions de microfinance (IMF) sur ces nouveaux produits, il est primordial de mettre en place des fonds de garantie et d’adapter les méthodologies et le «business model» en fonction des produits: taux, durée et garantie.Pour les appareils domestiques, le rapport propose un financement des stocks pour les distributeurs et la création d’un produit financier pour l’achat et le remplacement des appareils usagés. Il suggère aussi la subvention des kits photovoltaïques, des fours à gaz et des chaudières de hammam, ainsi que la création d’un fonds de garantie spécifique pour ces produits.


Pourquoi le Maroc?

LE Maroc a été choisi pour cette étude en raison de ses fortes disparités régionales et pour son taux de pauvreté élevé. Il se caractérise également par l’augmentation significative de l’accès à l’électricité dans les zones rurales. A cela il faut ajouter une forte croissance urbaine dans les années à venir et une dépendance des produits pétroliers.A. E. Y.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc