×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Dossiers

Dossier Mohammédia
Les bidonvilles dans la ligne de mire

Par L'Economiste | Edition N°:1886 Le 29/10/2004 | Partager

. Près de 541 millions de DH pour Mohammédia, Béni Yakhlef et Echellalat. Une ville nouvelle de Zénata à Aïn HarroudaLes communes relevant de la préfecture de Mohammédia présentent des potentialités différentes aussi bien en termes d’activités que de ressources. Cette différence a nécessité la mise en place d’une politique d’aménagement du territoire équilibrée, rationnelle et harmonieuse, garante d’un développement équitable entre les différentes communes. Parmi les grands axes déterminants de cette politique d’aménagement du territoire figure l’ouverture de nouvelles zones d’urbanisation au niveau de Mohammédia, de la commune rurale de Béni Yakhlef et la commune d’Echellalat. Cette opération entre dans le cadre du programme national “Villes sans bidonvilles”. Figure également dans cette politique d’aménagement du territoire la création de “la ville nouvelle de Zénata”, dans la commune d’Aïn Harrouda. En effet, le programme général de résorption des bidonvilles de Mohammédia, d’Echellalat et de Béni Yakhlef prévoit l’éradication totale de 46 bidonvilles abritant 13.541 ménages. Quelque 181 hectares sont mobilisés pour la réalisation de ce programme qui nécessitera un investissement de près de 541 millions de DH dont plus de 227 millions de DH au titre de la subvention du Fonds de solidarité habitat. A elle seule, la commune de Béni Yakhlef compte 9 bidonvilles occupant une superficie de plus de 36 ha. 19 ha relèvent du domaine privé de l’Etat et 17 ha sont des terrains privés. Quelque 2.155 ménages sont concernés par ce programme de lutte contre les bidonvilles. Plus de 1.200 seront recasés et 900 autres restructurés. Les terrains mobilisés pour cette opération sont situés dans la nouvelle zone d’urbanisation à Béni Yakhlef. La superficie globale de ces terrains qui relèvent du domaine privé de l’Etat est de 120 ha. Le coût global du projet se chiffre à environ 71 millions de DH. Le Fonds de solidarité habitat y participe à hauteur d’environ 44 millions de DH.De son côté, la commune d’Echellalate compte 10 bidonvilles abritant 4.484 ménages et occupant la superficie de 56 ha. Près de 1.358 ménages occupant 4 bidonvilles seront recasés et 3.126 ménages des autres 6 bidonvilles seront restructurés à l’occasion de ce programme. Le coût global du projet est de l’ordre de 224 millions de DH dont 75 millions de DH proviennent du Fonds de solidarité habitat et environ 150 millions de DH comme participation des bénéficiaires. L’ensemble de ce programme d’envergure contribuera à la mise à niveau de la ville de Mohammédia et des centres limitrophes, à la promotion de l’emploi et à l’encouragement de nouveaux investissements des secteurs publics et privés dans la ville.Egalement, le projet de “la nouvelle ville de Zénata” est élaboré pour, entre autres, pallier le problème du grand nombre de bidonvilles implantés sur ce territoire, et limiter leur extension. C’est une opération prioritaire qui s’inscrit dans le cadre général de l’action menée par l’Etat pour lutter contre l’habitat insalubre. En effet, le territoire d’Aïn Harrouda, situé entre Casablanca et Mohammédia, présente une réserve stratégique d’une superficie de 2.400 ha. Il offre une grande opportunité pour concevoir l’édification de cette ville nouvelle. Sa situation est aussi privilégiée par l’existence d’une importante infrastructure routière et ferroviaire. Mohamed AKISRA

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc