×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Dossiers

Dossier Mohammédia
“Plages propres”: Beaucoup reste à faire

Par L'Economiste | Edition N°:1886 Le 29/10/2004 | Partager

. Le bilan 2004 relève de nombreuses carences . Les communes doivent mieux profiter de l’apport des sponsorsLes très belles plages de Mohammédia attirent un grand nombre de visiteurs chaque année. La ville qui comptait mettre en valeur cet atout naturel, avait noué des partenariats avec des opérateurs privés, visant plus de propreté, d’entretien et de confort pour les estivants. Après deux années de travail, les résultats de cette opération qui s’inscrit dans le cadre de la campagne “Plages propres”, a commencé à donner ses fruits. La propreté des plages s’est plus ou moins améliorée. Néanmoins, un bilan établi dernièrement par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, a relevé certaines carences à plusieurs niveaux. Le bilan a été élaboré suite à des visites d’inspection des plages de Mohammédia, les 12 et 14 août 2004. Selon ce rapport, la plage du Centre, parrainée par Samir, est propre. Toutefois, la proximité du port et la présence de bateaux amarrés au large causent inéluctablement une détérioration de la qualité des eaux de baignade. Le rapport note aussi l’absence de poubelles et une insuffisance en eau potable, en blocs sanitaires, en dispositifs de sécurité et d’aires de stationnement pour les véhicules. Les panneaux d’indication et de sensibilisation sont inexistants et l’accès, réservé aux personnes handicapées, est utilisé pour remorquer les jets ski. Les propriétaires de ces derniers déposent les bidons d’essence au milieu des baigneurs. D’autre part, la plage Mannesman, sponsorisée elle aussi par Samir, est également propre. Néanmoins, les constructions bloquent son accès. L’état des équipements dans la plage est délabré. L’infrastructure est très pauvre à tous les niveaux. Il y a un manque en blocs sanitaires, en douches, vestiaires, eau potable et électricité. Les moyens de communication sont inexistants ainsi que les ambulances, les médicaments de premiers soins et les panneaux d’indication de la plage et de sensibilisation au respect de l’environnement. Les ordures sont déposées à proximité même de l’accès à la plage. Quant à la plage Les Sablettes, dont l’entretien est sponsorisé par les sociétés Shell et Jamain Baco, elle dispose d’un sable de bonne qualité, mais souffre de problèmes d’évacuation des déchets ramassés et des rejets rapportés à l’Oued El Maleh. Le rapport de la Fondation note l’insuffisance des blocs sanitaires, des douches, des vestiaires et de l’effectif des forces auxiliaires et de police. Il note également l’inexistence de l’électricité et des moyens de communication ainsi que les ambulances, les médicaments de premiers soins et les panneaux d’indication de la plage. Une vingtaine de motos à quatre roues perturbent la quiétude des estivants.


Sponsors

Dans le cadre de la campagne “Plages propres” menée par la Fondation Mohammed VI, deux conventions de partenariat relatives à l’équipement et l’entretien des plages de la ville de Mohammédia ont été signées entre la commune urbaine d’une part et Samir, Shell du Maroc et Jamain Baco de l’autre. Samir a pris en charge l’hygiène, le nettoiement et la collecte des déchets solides des plages du Centre et Mannesman jusqu’à août 2005. Pour l’année 2003, le montant réservé à la plage du centre s’est élevé à plus de 350.000 DH et à environ 200.000 DH pour la plage Mannesmann. De leur côté, les sociétés Shell du Maroc et Jamain Baco vont prendre en charge la plage les Sablettes jusqu’à septembre 2005. Plus de 150.000 DH ont été dépensés par les deux sociétés en 2003 dans le cadre de cette opération. Mohamed AKISRA

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]te.com
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc