×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Dossiers

Dossier Emploi
L'Esith récompense ses lauréats

Par L'Economiste | Edition N°:1565 Le 21/07/2003 | Partager

. Une cérémonie de remise des diplômes pour récompenser les plus méritants. L'Esith prévoit d'augmenter son effectif et de lancer de nouvelles spécialisationsVoici une école bien productive! L'Ecole supérieure des industries du textile et de l'habillement (ESITH) vient de décerner les diplômes pour la promotion 2002-2003. Au total, 41 ingénieurs d'Etat et 93 techniciens spécialisés seront sur le marché du travail à partir de l'an prochain. L'école affiche un grand optimisme en avançant des taux d'insertion de 100% pour les ingénieurs et de 90% pour le reste des diplômés. La cérémonie de remise des diplômes qui a eu lieu mercredi dernier dans les locaux de l'école a réuni de nombreux professionnels du secteur textile, dont le président de l'Association marocaine des industries du textile et de l'habillement (AMITH), Salah Eddine Mezouar. Commençant par féliciter les lauréats mais aussi l'ensemble de l'équipe pédagogique, «qui fournit un travail considérable et efficace«, Salah Eddine Mezouar a rappelé aux étudiants qu'ils ont fait le bon choix car «le secteur du textile ne connaît pas la routine et qui plus est, un secteur plein de promesses et d'opportunités«. . Un plan de développement en gestationCette année, l'Esith a accueilli 395 élèves. L'effectif est appelé à croître avec le plan de développement de la formation initiale. Ce plan qui a été exposé durant la cérémonie par le directeur général de l'Esith, Mohamed Faouzi Lahbabi, prévoit une augmentation des effectifs de 400 à 600 étudiants et la mise en place de 4 nouvelles formations. Initialement, les techniciens spécialisés avaient la possibilité de se spécialiser en fabrications textiles options maille, en chimie textile ennoblissement, en techniques de l'habillement ou en maintenance matériel confection. Aujourd'hui, ils peuvent également devenir modélistes industriels. La nouveauté pour les ingénieurs concerne les diplômes de logistique internationale et de chef de produit. Pour le président de l'Amith, «l'école doit accompagner l'évolution du secteur et adapter les lauréats aux besoins fructueux de celui-ci«. A l'issue de la cérémonie, 14 étudiants, de différentes filières, se sont vu décerner des prix d'excellence et d'encouragement pour leurs efforts et résultats. Une reconnaissance qui conforte la position de l'école par rapport aux industries du secteur du textile et de l'habillement.Laila HIDA

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc