×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprise Internationale

Distribution: Nouvelle vague française de concentrations

Par L'Economiste | Edition N°:34 Le 18/06/1992 | Partager

L'entreprise familiale Casino a racheté le groupe de distribution breton Rallye Techniquement, l'opération prendra la forme classique d'une absorption. Casino va recevoir l'ensemble des activités de distribution de Rallye, à l'exception des vêtements et matériels de sport. Avec cent hypermarchés, près de 500 supermarchés, plus de 2.000 supérettes et plus de 200 café-térias, la nouvelle entité formera le quatrième ou cinquième groupe français de distribution. Elle emploiera 57.000 personnes et pèsera 65 milliards de Francs de chiffre d'affaires, dont 53 milliards hors restauration.

En contrepartie, les propriétaires de Rallye recevront environ 30% du capital de Casino, soit 25% des droits de vote. Ce montage est tout bénéfice pour l'entreprise Stéphanoise Casino, qui restera, avec 29% des droits de vote, le premier actionnaire. Le rapprochement des distributeurs Casino et Rallye, tous deux en pleine restructuration, s'imposait du fait de l'âpre concurrence qui se joue dans le domaine de la distribution. Depuis le rachat de la Ruche Méridionale en 1990, Casino a, en effet, été obligé de faire peau neuve. Dans cette optique, le groupe est en train de finaliser une importante opération de recentrage autour de son activité distribution. Il a ainsi cédé, ces derniers mois, plusieurs de ses activités de production agro-alimentaire et compte se débarrasser de toutes, à l'exception de l'unité d'embouteillage de Beaucaire, comme affirmé par Antoine Guichard, le petit-fils du fondateur de Casino. De son côté, Rallye a procédé à une augmentation de capital de 700 millions de Francs avant de s'engager dans une politique de désendettement. Grâce à la simplification de Rallye par la fusion des activités de restauration puis de distribution, le groupe a été désendetté de 1,5 milliard de Francs. D'après Antoine Guichard, l'alliance avec Rallye représente un changement total pour casino.
"Jusqu'à présent, la famille avait toujours gardé la même part dans le capital. C'était un peu malthusien. Avec l'arrivée d'un nouvel actionnaire, minoritaire mais important, c'est un grand pas qui'a été franchi", explique-t-il.

· Galeries Lafayette intègrent Nouvelles Galeries

Les Nouvelles Galeries seront désormais contrôlées à 100% par les Galeries Lafa-yette. Un an après l'Offre Publique d'Achat (OPA) partielle (aux deux tiers) sur le capital de la chaîne de grands magasins, les Galeries Lafa-yette viennent d'en racheter les 25% qui leur manquaient. Elles vont ainsi acquérir les 1.105.250 actions des Nouvelles Galeries détenues par le groupe textile Devanlay, la BNP et la Société Générale. L'intégration des Nouvelles Galeries coûtera un peu plus de un milliard de Francs et fera passer, dans un premier temps, l'endettement du racheteur à près de 2,3 milliards; l'endet-tement des Galeries Lafayette étant déjà alourdi par environ 150 millions de Francs de frais annuels, qui correspondent à la prise de contrôle partielle des Nouvelles Galeries. Pour améliorer leur assise financière, les Galeries Lafayette comptent rapidement procéder à des cessions de différents actifs immobiliers, à commencer par le siège des Nouvelles Galeries, qui représente 25.000 mètres carrés de bureaux, salles d'achat et sous-sols. D'autres cessions, qui pou-rraient toucher des chaînes spécialisées des Nouvelles Galeries à faible rentabilité, telles que Sonab (bijouterie), Vetland (prêt-à-porter) ou les Centres Maisons et jardins, sont également prévues. Le rapprochement des deux chaînes de grands magasins va se traduire enfin par un changement prog-ressif d'enseignes. Celui-ci s'effectuera chaque fois qu'un magasin Nouvelles Galeries aura vu son offre suffisamment enrichie par des marques de fournisseurs nationaux.

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc