×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Dossiers

    Diététique: Rush sur les produits amincissants

    Par L'Economiste | Edition N°:499 Le 04/05/1999 | Partager

    · Une nouveauté, la crème amincissante à base de carapace de crustacés

    · Les coupe-faim restent prisés


    Retrouver un poids normal ou garder la ligne, c'est devenu le souci de toutes les femmes, surtout en ce début de saison. Les magasins de produits diet connaissent en ce moment l'affluence de clientes à la recherche de produits pour éliminer les kilos en plus. A ce niveau, différentes gammes sont proposées. Des produits minceur destinés à remplacer un ou plusieurs repas traditionnels dans la journée, et des substituts de repas salés ou sucrés sont proposés. Les produits hypocaloriques et diurétiques sont également très prisés.
    Autres produits qui connaissent une forte demande: les produits coupe-faim à base de plantes ainsi que les crèmes amincissantes. D'ailleurs et c'est une nouveauté, une crème amincissante à base de carapace de crustacés vient d'être mise sur le marché. Sa spécifité consiste dans sa capacité à absorber les graisses.
    Pour ce qui est des gammes disponibles, elles comportent un package (coupe-faim, crème amincissante, complément nutritif et substituts de repas). Présentée sous forme d'ampoule, de comprimés et de gel pour usage externe, la gamme "taille mannequin", par exemple, se constitue d'un complexe végétal à l'ascophyllum. Cette algue alimentaire se caractérise notamment par sa teneur en minéraux et en oligo-éléments. De plus, l'ascophyllum contient de l'iode qui est considéré comme un stimulant du métabolisme.

    Il faut signaler que les mesures diététiques figurent au coeur du traitement de l'obésité, l'objectif étant de faire disparaître les troubles métaboliques et somatiques. Le traitement diététique doit donc assurer un déficit énergétique sans pour autant entraîner une carence nutritionnelle. Par conséquent, un régime doit permettre de perdre du poids progressivement sans toucher la masse musculaire et sans induire de carence. Les personnes souffrant d'obésité ne sont pas les seuls concernées par les produits diététiques. Des produits dits de régime, mais cette fois destinés aux diabétiques, sont également présents dans les rayons des magasins de diététique (chocolat, miel et confiture).
    Quant aux enfants celiaques (présentant une allergie au gluten), des produits tels que les biscuits, le chocolat ainsi que les farines sans gluten sont actuellement disponibles. Les prix de ces derniers varient entre 87 et 50 DH.
    Autre cible: les sportifs. Ils ont le choix entre compléments pour le développement musculaire et "boissons de l'effort" riches en glucides. La spécifité de ces boissons est l'apport en énergie rapide.o

    Khadija MASMOUDI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc