×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Diagone s'attaque au marché de l'informatique médicale

Par L'Economiste | Edition N°:23 Le 02/04/1992 | Partager

Le marché de l'informatique médicale est probablement sous-investi. Autant que pour les autres professions libérales, il peut constituer une niche exploitable par les revendeurs et fournisseurs de solutions sur mesure. Diagone, qui est un concessionnaire agréé Apple, se lance dans ce créneau après avoir attaqué, il y a deux ans, celui des cabinets d'architecture.

Pour son lancement à grande envergure dans le créneau de l'informatique médicale, Diagone a fait les choses dans les règles du marketing. Le 23 Février (un dimanche!), il a organisé une journée intitulée "L'informatique médicale sous Macintosh". Une cinquantaine de praticiens, du privé comme du CHU, ont répondu à l'invitation. Parmi eux, le Pr Harouchi, ex-doyen de la Faculté de médecine de Casablanca et leader d'opinion de premier plan au sein de la profession.
Au menu de cette journée, le Dr Fouad Bouayad, spécialiste en ORL à Rabat a présenté "Médistory", premier logiciel de gestion du cabinet médical sous Macintosh. Le Dr Bouayad travaille sous Macintosh depuis sept ans. Il est expert agréé Apple. Et puis, un message technique véhiculé par un médecin a plus de chances de passer auprès du corps médical.

Au SITEB déjà

L'intérêt de Diagone pour les professions libérales date de plus de deux ans quand ce revendeur avait lancé la commercialisation de "Mac Architrion", un logiciel destiné aux architectes. Puis, au dernier SITEB, en Octobre 91, ce revendeur Apple a "tâté le terrain" par des démonstrations destinées aux médecins. L'intérêt exprimé alors par ces derniers a encouragé Diagone à s'attaquer à ce marché sous-exploité; on recense en effet seulement quelques dizaines de cabinets équipés, essen-tiellement concentrés à Rabat.
Diagone propose en entrée de gamme, une solution à moins de 50.000 DH TTC, comprenant un ordinateur Apple (un Macintosh Classic 4.40), une imprimante (soit matricielle soit à jet d'encre) et le logiciel Médistory. La société fait état de plusieurs commandes en provenance de spécialistes du secteur privé et d'une clinique (la clinique Al Farabi).

Médistory, pourquoi?

Et d'abord, pourquoi un Macintosh? Le Dr Bouayad l'a souligné: cet ordinateur est "rapidement opérationnel pour les non-informaticiens" que sont les médecins. Il est convivial et, pourrions-nous ajouter, relativement bon marché, avec de surcroît l'accès possible à une bibliothèque de programmes quasiment illimitée.
Le Dr Bouayad expliquera également que l'informatique est un auxiliaire précieux du médecin puisqu'elle permet de "mémoriser un volume important" d'informations puis de les "restituer selon un certain ordre désiré, d'une manière rapide et automatisée". Appliqué à un cabinet médical, ce principe signifie pour le médecin l'accès à de multiples fonctionnalités, dans l'exercice de ses différentes tâches.
Ces tâches sont été schématisées et citées par le Dr Bouayad. Elles sont grosso modo de quatre types:
-les actions de suivi et de soins des patients: recueil des données cliniques et paracliniques, constitution (ou mise à jour) du dossier médical, édition de courrier, ordonnances, consultation scientifique (aide au diagnostic, interactions médicamenteuses);
-La recherche: les dossiers médicaux des patients constituent un fichier qui peut être analysé avec une grande rapidité grâce à l'outil informatique.rmet également d'accéder à la recherche documentaire ou statistique;
-L'enseignement: dans le prolongement de la précédente fonction-nalité, se situe l'enseignement (gestion universitaire, enseignement assisté par ordinateur, constitution de base de données);
-Enfin, la gestion administrative et comptable du cabinet médicale: la famille de logiciels Médistory offre à cet égard des solutions paramét-rables et donc adaptables à chaque cabinet.
La médecine de libre pratique s'intéressera en premier lieu à deux fonctionnalités de la ligne Médistory: la gestion du fichier médical (avec suivi des patients et éventuellement aide au diagnostic); la gestion du cabinet médical (comptablilité et secrétariat).
Sur le premier point, le Dr Bouayad insistera sur le dossier médical qui, dit-il, "doit être considéré comme une partie intégrante des actes de soins". "Le plus" apporté par l'informatique, ajoutera-t-il, c'est précisément l'étude de ce dossier qui est:
-un outil de suivi et de synthèse du patient;
-un outil de recherche clinique qui aidera aux décisions ultérieures;
-un outil d'évaluation de la qualité des soins;
-un outil médico-légal;
-un outil de communication.
A cet égard, le programme "Médistory-fichiers" propose entre autres fonctionnalités, la gestion du dossier des patients, le suivi person-nalisé de chaque patient, le suivi graphique de l'évolution des para-mètres numériques, la consultation des interactions médicamenteuses, les recherches multicritères, l'édition du courrier et des ordonnances et la comptabilité des recettes.
Un second programme en constitue le prolongement; il s'agit de Médistory Compta qui offre entre autres fonctionnalités, la tenue des comptes, le calcul d'amortissement, l'édition de la déclaration fiscale, la création d'états de rapprochements bancaires et d'états de comptabilité et de gestion.

N.E.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc