×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Développement durable
Le Maroc et la France renforcent leur coopération

Par L'Economiste | Edition N°:1655 Le 04/12/2003 | Partager

. Paris devrait augmenter son appui technique mais aussi financier. Une déclaration a été signée entre les deux partiesL'expérience française en matière de développement durable intéresse particulièrement le Maroc. Du moins si l'on en juge d'après la rencontre entre Mohamed El Yazghi, ministre de l'Aménagement du territoire et Roselyne Bachelot, ministre française de l'Ecologie et du Développement durable. Il faut uniquement espérer que la déclaration commune, signée avant-hier entre les deux responsables, soit traduite dans les faits. Sur le papier, les deux pays se donnent pour objectif de préparer des stratégies communes. Les défis sont nombreux: pollution de l'eau, de l'air, coût de la gestion des déchets, sans oublier les aspects humains comme les conditions de travail. Pour Bachelot qui se trouve au Maroc depuis dimanche (cf. www.leconomiste.com), il s'agit de renforcer les liens qui existent déjà entre les deux pays, notamment dans la gestion intégrée des bassins. Dans le prolongement de la visite de la ministre française, des fonctionnaires de son département feront le déplacement au Maroc l'année prochaine pour dresser le cadre de la coopération aussi bien sur le plan des méthodes d'action technique qu'au niveau financier (la mise en place d'un mécanisme pour l'appui financier est d'ailleurs en discussion).Rabat et Paris veulent également coordonner des actions sur une échelle plus large, notamment par rapport aux impératifs du protocole de Kyoto. Sur le registre des relations bilatérales, un accord de principe sur les mécanismes de développement propre vient d'être conclu entre les deux pays. Celui-ci vise le transfert de technologie et la coopération dans ce domaine. En outre, sur la question des inondations et l'éducation à l'environnement, la France prépare un plan d'appui pour 2004 qui sera dévoilé à l'issue d'une prochaine visite au Maroc de Roselyne Bachelot.Nabil BOUBRAHIMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc