×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprise Internationale

Deux filiales d'Alcatel dans l'escarcelle d'Alcatel Câble

Par L'Economiste | Edition N°:32 Le 04/06/1992 | Partager

ALCATEL Câble, numéro Un mondial du câble, prévoit de racheter deux filiales à sa maison mère:
STK la norvégienne dont 80% des actions appartiennent à Alcatel, et Alcatel Câble Iberica détenue à 100% par Alcatel S'tandard Iberica.
A elles deux, ces entreprises, dont les activités étaient déjà coordonnées par Alcatel Câble, apporteront au groupe 2 milliards de Francs de ventes supplémentaires.
Pour financer l'acquisition de ces filiales, Alcatel Câble, qui avait lancé l'an dernier un emprunt obligataire de 1,9 milliard de Francs, devrait proposer, au cours de ce mois, une augmentation de capital à ses actionnaires. Celle-ci est comprise entre 1,3 et 1,5 milliard de Francs. Une fois rachetées, les deux entreprises, qui sont certes profitables mais relativement peu rentables par rapport à leur acquéreur, ayant affiché un chiffre d'affaires de 27,4 milliards de Francs en 1991, soit une progression de 12%, seront mises à nouveau comme cela fut le cas des acquisitions réalisées l'an dernier.
Alcatel Câble avait, en effet, consacré 2,7 milliards de Francs aux rachats de Canada Wire, Vacha Kabel, Lacroix et Kress, Ehlers et Erkablo.
Pour moderniser et restructurer ses usines à travers le monde, Alcatel Câble injectera 1,5 milliard.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc