×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Politique Internationale

Derrière les barreaux

Par L'Economiste | Edition N°:577 Le 20/08/1999 | Partager

· Un meurtrier recherché depuis 1994 retrouvé...en prison
Les autorités iraniennes ont retrouvé, prisonnier dans un centre pénitentiaire, un suspect qu'elles recherchaient depuis cinq ans pour le meurtre d'un chauffeur de taxi. La police a finalement réalisé que Chapour Haiday, 28 ans, était déjà en prison, accusé de vol il y a quatre ans. Le suspect doit être jugé avec deux autres complices pour le meurtre du chauffeur de taxi.

· Pour avoir divorcé
Un Egyptien a enfermé sa fille dans une chambre noire pendant près de quatre mois dans la région de Sohag (Haute-Egypte) pour avoir divorcé. Madiha Ali, 23 ans, a été jetée dans une pièce d'un mètre carré, pareille à une tombe, par son père qui ne lui a pas pardonné d'avoir quitté son mari de 80 ans qu'elle avait épousé. Le père, Abdou Ali, 45 ans, estimant que sa fille a dû mourir après quelques jours sans eau ni nourriture ne s'est plus approché de la pièce. Madiha a été découverte par hasard cette semaine lorsque les policiers qui cherchaient une arme à feu dans une maison proche ont entendu de faibles appels au secours.
Madiha a affirmé avoir survécu grâce à son demi-frère, Aber, 12 ans, qui lui passait du pain et de l'eau tous les cinq jours à travers une petite ouverture. Elle a été transportée à l'hôpital dans un état d'extrême faiblesse.
La police a ordonné l'arrestation du père qui a pris la fuite lorsqu'il a été alerté par sa troisième épouse, âgée de 25 ans.

· Un détenu rappeur
Le Diario do Detento de Racionais MC a reçu le prix du meilleur clip du Brésil. C'est la chanson la plus appréciée par le public brésilien ces derniers temps.
Dans le clip, le rappeur Mano Brown reproduit des extraits de son cahier de détenu dans la prison da Sao Paolo. Devenu vite célèbre, il a indiqué dans une interview à la télé: «Je voudrais remercier ma mère qui a lavé beaucoup de linge de play-boys pour m'élever. Et je salue aussi les manos qui sont aux pavillons 9 et 4 de la grande tôle».

Hicham RAÏQ (AP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc