×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Coup d'envoi de la campagne “plages propres”

Par L'Economiste | Edition N°:1565 Le 21/07/2003 | Partager

. Royal Air Maroc, encore une fois partenaire de l'opération Le coup d'envoi de la campagne “plages propres”, initiée par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement, vient d'être donné dans la station balnéaire du Souss. Après l'inauguration des locaux rénovés de l'agence RAM d'Agadir, Mohamed Berrada, PDG de la compagnie nationale, a présidé le démarrage de l'opération jeudi dernier dans une ambiance de fête en présence des autorités locales. Pour la cinquième année consécutive, la compagnie aérienne et sa filiale touristique Sotoram, en association avec le Conseil municipal, ont pris en charge la propreté de la baie durant les quarante-cinq prochains jours. Pour l'occasion, la baie s'est parée de ses plus beaux atours. Jamais la plage n'avait été aussi étincelante. Pour cela, la RAM a affecté un important budget à l'aménagement et l'animation de la plage sans oublier la sécurité des estivants, précisent les représentants de la compagnie, qui restent discrets sur le montant alloué. Côté mesures antipollution, pour éviter que la baie ne devienne une mini-décharge en cette période de forte affluence, une multitude de poubelles flambant neuves sont venues remplacer les anciennes de la municipalité. Par ailleurs, des banderoles ont été accrochées ici et là pour sensibiliser les vacanciers, qui semblent oublier parfois que la propreté de la plage est l'affaire de tous. Pour renforcer cette action, la Fédération nationale du scoutisme s'est associée à l'opération de sensibilisation. Concernant le volet animation, le partenaire de l'opération n'a pas manqué d'imagination. Pour l'organisation de jeux de plages, des terrains de sport ont été aménagés. En outre, la compagnie aérienne a également pensé aux chérubins. Un village d'enfants a été monté pour leur offrir diverses activités. Côté sécurité enfin, des miradors ont été mis en place pour faciliter le travail des maîtres nageurs. A rappeler que la RAM s'est vu décerner l'an dernier le premier trophée pour l'ensemble de ses actions sur la plage d'Agadir. Cette fois, l'implication de la compagnie vise à décrocher pour le même site et à l'horizon 2005 le label “pavillon bleu'', une référence pour les sites balnéaires. En dehors de l'Europe pour le moment, seule l'Afrique du Sud détient ce label. Géré par la Fondation pour l'éducation à l'environnement (FEE), il bénéficie du soutien du programme des Nations unies pour l'environnement et l'organisation mondiale du tourisme. L'obtention d'un tel label serait un plus pour la promotion d'Agadir auprès des tour-opérateurs étrangers.M. A.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc