×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Coup d’envoi pour Sidaction Maroc

Par L'Economiste | Edition N°:3413 Le 29/11/2010 | Partager

. L’événement pourrait se tenir tous les deux ans. Près de 9,5 millions de DH collectés en 2008A une semaine de la Journée mondiale du sida (1er décembre), l’Association de lutte contre le sida (ALCS) lance Sidaction Maroc 2010. Cette troisième opération de collecte de fonds auprès du public, après celles de 2005 et 2008, a pour but de financer des activités de lutte contre cette maladie. Sidaction Maroc est aussi une manière de communiquer sur la prévention du VIH et sur la lutte contre la stigmatisation.Une vaste campagne de communication accompagne l’événement. Conçue par l’agence Shem’s, elle sera diffusée du 6 au 31 décembre. Médias traditionnels ou encore réseaux sociaux… tout est prévu pour le bon déroulement de l’opération. Une soirée télévisée sera diffusée le 17 décembre sur les chaînes nationales et sera consacrée à cet appel de fonds. Outre Choumicha, Ali Baddou ou encore le parrain Gad El Maleh… des stars et des spécialistes mondiaux seront au rendez-vous.«L’événement pourrait se tenir tous les deux ans tant que les partenaires soutiennent l’action», a indiqué le Pr Hakima Himmich, présidente de l’ALCS, lors d’une conférence tenue jeudi dernier à Casablanca. L’enjeu est de taille. Près de 25.000 personnes portent le virus et ne le savent pas, ne bénéficient pas de soins et continuent de transmettre sans le savoir. L’heure est aussi au bilan. Près de 13,3 millions de DH ont été collectés lors de Sidaction Maroc 2005 et 9,5 millions de DH en 2008. Dans le cadre du Fonds d’appui aux structures partenaires, l’Association a financé le renforcement et le développement d’autres associations de lutte contre le sida et de projets de recherche pour un montant représentant 31,5% de la collecte nette de Sidaction Maroc 2008. Selon Fouzia Bennani, la directrice de l’ALCS nationale, les fonds récoltés seront soumis à des audits par un cabinet international. Un comité de garantie de la transparence a été constitué pour que les fonds collectés soient soumis au contrôle.Au Maroc, près de 3.621 cas d’infections ont été enregistrés jusqu’au 30 septembre 2010. On estime à environ 30.000 le nombre de personnes vivant avec le VIH au Maroc. En 2008, les statistiques ont démontré que l’épidémie progresse dans la région de Souss-Massa-Draâ avec une prévalence de 8% parmi les professionnelles du sexe. Cette année encore, et en attendant les chiffres officiels du ministère de la Santé, la répartition géographique donne la région d’Agadir en tête de peloton (25%), suivie de Marrakech (18%) et Casablanca (12%). Malgré les efforts du ministère de la Santé et de l’ALCS qui réalise 80% des tests de dépistage volontaire, le nombre de tests restent bas: environ 40.000 par an.F. Z. T.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc