×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Société

Consommation

Par L'Economiste | Edition N°:2387 Le 20/10/2006 | Partager

Editorial: Initiative humaine

Proximité et sécurité sont deux enjeux majeurs que la Confédération des associations des consommateurs Maroc (CAC-Maroc) doit développer pour la deuxième phase du projet AQPA (Amélioration de la qualité des produits alimentaires). Un programme mené par le ministère du Commerce et de l’Industrie avec la collaboration de la coopération technique de la GTZ.Depuis toujours, nous défendons l’approche originale de ces deux concepts. Pour nous, proximité et sécurité sont liées en termes de réponses éducatives et sociales. C’est en rétablissant la confiance des consommateurs, dont les jeunes, et de leurs organisations que s’élaboreront ensemble et de manière participative des réponses positives. Et cela, tant sur le plan conviction que réalisation sur le terrain. Il suffit de comprendre que proximité ne doit pas se faire avec démagogie et stratégie de communication et que la sécurité est plus un enjeu de mobilisation sociale qu’une occasion de déployer un attirail personnel.Une grande partie de la population, surtout composée de jeunes et d’habitants des quartiers populaires, ne participe pas ou plus au mouvement consumériste. A l’origine de cette situation, de nombreuses raisons: faute de contact, de visibilité, d’être inscrits sur les listes des adhérents, et surtout absence de motivations ou pas d’intérêt du tout par le bénévolat.Selon des jeunes et des fonctionnaires exerçant dans le domaine public, le mouvement associatif n’a pas bonne presse. Ce n’est pourtant pas faute, pour les membres qui croient en ce mouvement, de soigner leurs relations avec les différents acteurs! Et de développer un champ d’entente, de confiance et de respect mutuel. Nous sommes tous concernés par le développement de notre Maroc qui n’a besoin que… d’initiative humaine.Mohammed OUHSSINEAMPOC-Ké[email protected]


Eco-Info: Le magnésium en voie d’extinction…

Les moyens audiovisuels ne cessent actuellement de parler de fortification. Mais le magnésium n’y a pas trouvé place. Contrairement à beaucoup d’avis et de choses émis, ce n’est pas de calcium dont nous avons le plus besoin, mais de magnésium. Ce dernier commence à disparaître de notre alimentation en raison du raffinage des céréales, du sel,  des conservateurs utilisés dans l’industrie… Nos besoins quotidiens en magnésium sont de 350 à 480 mg/jour - 400 mg/jour pour les femmes enceintes. Auparavant, il suffisait de manger du pain complet au levain beldi pour avoir quotidiennement l’apport nécessaire. Selon la littérature scientifique existante, 500 gr de pain complet apportait environ 500 gr de magnésium/jour. Alors que le pain actuel n’en apporte que de très faibles quantités. L’agriculture industrielle a malheureusement dévitalisé nos produits agricoles.Il faut savoir que le magnésium n’est pas un médicament, mais un aliment dont l’absence peut entraîner de graves conséquences pour la santé. Il intervient dans la synthèse des acides nucléiques et des protéines, la reproduction cellulaire, la production d’énergie, la transmission des influx nerveux. Il est l’un des principaux aliments de la cellule nerveuse. Il intervient également dans tous les troubles du système nerveux (nervosité, dépression, insomnie, anxiété...). Selon un chercheur français, le magnésium est un puissant antidépresseur que l’on devrait privilégier par rapport à certains médicaments aux effets secondaires redoutables.Mohammed OUHSSINEAMPOC-Ké[email protected]


Conseil

. Viande et critères de qualitéAu cours du mois de Ramadan, la viande enregistre d’importants pics de consommation. Un produit vendu dans de nombreux endroits, grandes surfaces, marchés, souks, quartiers à trafic continu… Mais il faut rester vigilant et faire très attention, un mauvais achat peut coûter très cher. Rappelons que les critères de qualité de la viande se définissent au niveau de la saveur et la tendreté. Ces dernières dépendent de la race de l’animal, de son sexe, de son âge et de ses conditions d’élevage et d’abattage. Pour ce qui est de la première qualité, il faut vérifier: - le grain de la chaire fin et serré, coupe lisse, couleur franche. - le bœuf est rouge vif foncé et brillant, sa graisse est jaune.- le veau est blanc ou légèrement rosé, sa graisse est blanche. - l’agneau est rose vif, sa graisse est blanche.- le mouton est plus foncé. La viande est un produit fragile et doit tout de suite être mis au réfrigérateur juste après son achat. Pour son conditionnement, il faut utiliser du papier aluminium ou un film alimentaire afin de lui permettre de respirer. Sinon, elle macère dans son jus et perdrait de ses qualités.❏Driss ROUGUIAMPOC-Kénitra [email protected]. Téléviseurs, que choisir?ES LCD et les plasmas se distinguent facilement des téléviseurs classiques par l’esthétique: ils sont «plats» et plus légers. Pour les téléviseurs classiques, plus la diagonale d’écran est grande, plus l’appareil est profond et lourd. Un téléviseur classique de 82 cm pèse plus de 50 kg, alors qu’un LCD de même dimension d’écran pèse moins de 20 kg. Si vous désirez un grand écran, il faut compter 3 à 4 m de recul pour un écran de plus de 100 cm (taille minimale d’un plasma). Si vous ne disposez pas de distance suffisante, optez un écran de taille plus modeste (et donc un LCD).Si vous comptez installer votre téléviseur face à une fenêtre ou source de lumière, préférez un LCD pour éviter qu’il ne devienne le miroir du salon. Cependant, un écran plasma peut se révéler moins lumineux, à moins de fermer les volets pour obscurcir la pièce au maximum. Mais il faut dire que les LCD présentent un angle de visibilité restreint. Ils ont un angle de vue de moins de 90°. Lorsqu’on s’éloigne de cet angle, on perd 50% de luminosité. La famille marocaine connue par le nombre élevé de ses membres pourrait y trouver des difficultés. Les écrans plasma sont moins sensibles à ce problème.Mohamed [email protected]

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc