×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Commerce de luxe: Deux expériences locales

Par L'Economiste | Edition N°:1471 Le 07/03/2003 | Partager

Le succès remporté par des enseignes franchisées a incité des Marocains à développer leur propre concept. Le prêt-à-porter constitue le terrain de prédilection de nombreuses expériences. Ainsi, la franchise marocaine Flou Flou, créateur fabricant, dont les débuts remontent à 1998, fait valoir son savoir-faire et sa création pour séduire les femmes marocaines férues de luxe. La responsable commerciale, Selwa Benabdjlil, affirme qu'un soin particulier est apporté au choix des matières premières qui sont essentiellement importées d'Europe. Résultat: la réussite était au rendez-vous. Et cinq ans après son installation au Twin Center de Casablanca, la marque compte aujourd'hui sept points de vente à travers le pays. Côté prix, il faut compter entre 1.200 et 1.500 DH en moyenne pour un article Flou Flou. C'est dire que la perception du luxe est très large. La chaussure pour homme constitue un autre créneau dans le commerce de luxe made in Morocco. Benson Shoes est un bon exemple du potentiel que recèle cette niche. Le fondateur, Mohamed Benamour, part du concept de la chaussure militaire que développait son père pour lancer une chaussure haut de gamme rappelant le style anglais. Son secret, des cuirs de «grande« qualité et un concept qui a fait ses preuves: le procédé Good Year où l'essentiel des opérations est encore manuel. Les débuts étaient durs mais l'entreprise commence à prospérer. Et les chaussures Benson Shoes s'exportent aujourd'hui en Europe, principalement en Allemagne, Belgique et Hollande mais aussi en Asie (Indonésie et Japon), indique Mohamed Makhfi, gérant de la boutique de Twin Center. Selon lui, la marque compte parmi ses clients de grandes enseignes dont Weston et Mac James. La demande locale commence à décoller, notamment auprès des cadres supérieurs. Les prix chez Benson Shoes varient entre 1.100 et 1.400 DH la paire pour l'entrée de gamme. Aujourd'hui, la société compte deux points de vente, un au Twin Center à Casablanca et un deuxième à Rabat. Un troisième est prévu prochainement également à Casablanca. K.E.H.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc