×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Coca Cola et Pepsi interdits en Inde

Par L'Economiste | Edition N°:2337 Le 09/08/2006 | Partager

. Leurs boissons contiendraient un haut niveau de résidus de pesticide, selon une étude indienneDeux nouveaux Etats indiens ont interdit dimanche 6 août la vente des boissons gazeuses Coca Cola et Pepsi Cola dans les écoles publiques après la publication d’une étude selon laquelle les boissons des deux groupes américains contenaient un haut niveau de résidus de pesticide. Les Etats du Madhya Pradesh (centre) et du Gujarat (nord-ouest) ont annoncé qu’ils interdiraient ces boissons quelques jours après que deux autres Etats du nord du pays, le Rajasthan et le Punjab eurent annoncé des interdictions similaires. Le Madhya Pradesh a annoncé une interdiction similaire dans les administrations et les établissements scolaires. Une étude du Centre for Science and Environment (www.cseindia.org), publiée début août, révélait que 57 échantillons prélevés sur 11 boissons produites par les deux groupes contenaient un haut niveau de résidus de pesticide. D’ailleurs, des agriculteurs sud américains ont déjà commencé à utiliser ces boissons gazeuses, jugées moins chères, en tant de pesticide. Une première étude menée il y a 3 ans avait indiqué que 12 boissons des deux firmes contenaient des niveaux de pesticides tels qu’ils pourraient favoriser le développement d’un cancer. Vendredi dernier, les groupes Coca Cola et Pepsi Cola ont assuré dans des communiqués que leurs boissons étaient sans danger. La semaine dernière, la Cour suprême indienne a donné six semaines à Pepsi et Coca Cola pour lui révéler les ingrédients de ses boissons. Des parlementaires ont appelé à une interdiction totale des ventes de boissons gazeuses de ce type. L’Etat du Rajasthan a interdit la vente de toutes les boissons des deux firmes dans les établissements scolaires, tandis que le Parlement du Punjab a fait retirer les boissons gazeuses de ses menus.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc