×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

CNSS: Fin de la seconde phase du plan social

Par L'Economiste | Edition N°:1471 Le 07/03/2003 | Partager

. Accéléré depuis l'été dernier, le programme des départs volontaires s'achève à la fin du moisLa deuxième phase du plan des départs volontaires lancé l'été dernier et qui concerne au moins 400 personnes arrive à échéance à la fin de ce mois. Tous ceux qui voudront partir après n'auront d'autre choix que de démissionner, souligne Abdelouahid Khouja, directeur de la Stratégie à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). Pour accélérer le rythme d'adhésion au programme, la direction de la Caisse avait revu à la hausse, et de manière substantielle, les indemnités de départ. Le montant est passé à l'équivalent de deux mois de salaire par année de travail, dans la limite de quarante-huit mois contre vingt-quatre auparavant pour les agents de moins de 55 ans. Les coupes sombres dans les effectifs sanctionnent, à bien des égards, l'échec de la stratégie de la CNSS qui se voyait devenir un important prestataire des soins. Dans la course-poursuite à l'assainissement, la masse salariale représentait naturellement un frein à ce processus et un des foyers d'économies. Il s'agissait donc de «solder les comptes« des erreurs stratégiques des années 80, à l'époque où la Caisse embauchait des centaines d'agents pour les affecter au nettoyage, en dépit de l'existence de plusieurs PME offrant ce service sur le marché.Par ailleurs, la politique de recrutement massif des médecins et du personnel paramédical pour anticiper l'implantation du réseau des polycliniques à travers le pays, une implantation jamais réalisée par ailleurs, avait fini par plomber la structure des charges. La maîtrise des frais de structure est un axe central de l'assainissement financier et de la restructuration engagée par le management (voir aussi nos archives www.leconomiste.com). La Caisse n'a pas fini le titanesque chantier de toilettage de ses états financiers. Les audits confiés aux cabinets Manay Maroc et Ernst & Young devraient en principe apporter une démarche pour apurer ce qui peut l'être dans les comptes et les fichiers. Cette question est d'ailleurs au coeur des priorités du plan d'action stratégique actuel qui court jusqu'en 2005. Parmi ses objectifs, figure aussi l'amélioration de la qualité de service aux entreprises par la simplification des procédures et un effort de rapprochement. C'est dans ce sens qu'il faut inscrire le lancement de la procédure télédéclaration. A partir du 13 mars, les entreprises peuvent envoyer directement par Internet leurs liasses sociales mensuelles à la CNSS. Il en sera fini en principe avec la montagne de papiers et la mobilisation des coursiers. Depuis quatre mois, le système de télédéclaration a été testé auprès d'une quarantaine de sociétés et les premiers résultats ont été probants, affirme le directeur de la Stratégie de la CNSS.


Seulement 1,5 million de salariés déclarés

L'autre grand chantier du plan stratégique en cours est l'accroissement de la population des salariés déclarés dans le registre de la Sécurité sociale. A fin 2002, seul 1,5 million de personnes étaient déclarées de manière permanente à la Caisse de sécurité sociale sur une population active estimée à près de 10 millions de personnes. La CNSS espère “attirer” un demi-million de plus d'ici 2005. Même en pondérant ce chiffre par les régimes spéciaux de certaines entreprises publiques et l'effet des activités à forte saisonnalité, il apparaît sans aucun doute que la triche (le travail au noir) prospère. Pour rappel, 2,5 millions de contribuables à l'IGR sont recensés dans le fichier de l'administration fiscale. A. S.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc