×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Entreprises

    CNJA-MEN: programme de formation - insertion

    Par L'Economiste | Edition N°:28 Le 07/05/1992 | Partager

    Dans le cadre du Programme National de Formation - Insertion (PNFI) initié par le CNJA, une convention de coopération a été signée avec le Ministère de l'Education Nationale pour atténuer l'inadéquation entre l'augmentation des diplômés à la recherche d'un emploi, l'insuffisance de certaines formations et les profils exigés par les entreprises. D'autres actions ont été menées avec le secteur privé.

    Une réalité: les profils de certains diplômés ne correspondent pas à ceux recherchés par les entreprises. Si aucune action n'est entreprise, le chômage des diplômés va s'amplifier. En effet, le recensement réalisé par le CNJA en 1991 a établi que près de 100.000 étaient au chômage. Plus, près de 3.5000 demandeurs d'emploi arrivent chaque année sur le marché.
    Pourtant, une offre potentielle d'emploi existe. Elle était en 1991 de l'ordre de 60.000 postes dans le secteur public et de 22.000 dans le secteur privé.
    Partant de ce constat, le CNJA a mis en place le Programme National de Formation - Insertion. Participant d'un rapprochement de l'Université de son environnement économique, le programme porte sur une reconversion privée et publique.
    La formation-insertion telle qu'elle a été définie par le CNJA "consiste dans la recherche d'une formation complémentaire ou différente de celle acquise initialement. La reconversion est la conséquence logique de l'inadéquation entre le contenu de la formation dispensée par certaines filières et les besoins du système productif".

    Reconversion privée

    Côté privé, la philosophie repose sur une nouvelle donne économique. En effet, la libéralisation et l'ouverture sur l'extérieur imposent aux entreprises d'être compétitives et performantes sur tous les plans. Les besoins en cadres immédiatement opérationnels se font sentir de plus en plus. Pour répondre à ces besoins spécifiques "le programme de reconversion se traduirait par des actions de rapprochement de la demande et de l'offre d'emploi des jeunes diplômés, "note-t-on dans un document du CNJA.
    Les moyens mis en oeuvre reposent sur des principes qui laissent à l'entreprise le choix de la formation et la liberté de recrutement. Ces principes s'énoncent comme suit: On ne peut former que pour un poste identifié afin d'éviter de donner de la valeur ajoutée en formation qui pourrait s'avérer inutile, l'entreprise est libre et responsable de choisir les candidats parmi les diplômés recencés par le CNJA, la formation - insertion est de courte durée. Par ailleurs, la conception et le montage des modules de formation sont l'oeuvre de départements publics de formation et des différentes organisations des secteurs employeurs privés et publics.
    Des actions de sensibilisation ont été menées auprès du secteur privé pour adhérer au programme de formation - insertion.
    Le CNJA se déclare prêt à mettre sur pied des programmes avec les entreprises qui en expriment le besoin. Dans ce cas, la reconversion peut se faire en entreprise ou s'appuyer sur la logistique de l'OFPPT ou de tout autre institut ou établissement d'enseignement. Une nouveauté: l'entreprise est un lieu de formation.

    Reconversion publique

    Côté public, la reconversion part de l'idée que dès que les besoins sont exprimés par les entreprises, le Ministère de l'Education Nationale se charge de la formation des candidats.
    IL ressort de la convention entre le MEN et le CNJA que par le biais des universités et des instituts, relevant du Ministère de l'Education Nationale, des cours de courte durée seront dispensés aux candidats. L'objectif de ces cycles de formation est de compléter la formation de base et l'adapter aux besoins des entreprises ou des secteurs de production qui en auront exprimé le besoin.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc