×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Cimenterie: L'incinération des pneus sous surveillance

Par L'Economiste | Edition N°:1566 Le 22/07/2003 | Partager

. Ce procédé, permettant d'alléger la facture énergétique, est soumis à condition pour limiter les effets polluants. Une convention profession/secrétariat d'Etat à l'Environne-ment vient d'être signée. D'autres déchets industriels sont concernésLes cimentiers sont plus que jamais décidés à rompre définitivement avec l'image de pollueurs qui persiste encore auprès de l'opinion publique. Ainsi, l'APC (association professionnelle des cimentiers) vient de signer à Rabat une convention avec le secrétariat d'Etat chargé de l'Environnement (SEE). Cette convention concerne l'incinération/valorisation des pneus usagés et autres déchets dans les fours de cimenteries. L'objectif affiché est «d'alléger la facture énergétique à travers cette incinération. Cela sans pour autant accentuer les effets polluants des fours», soulignent les membres de l'APC. L'engagement (signé par l'ensemble des cimentiers, à savoir Lafarge Maroc, Ciment du Maroc, Holcim et Asment de Témara) concerne principalement la limitation des émissions de polluants, et l'établissement d'une liste de déchets admissibles à la valorisation ou l'élimination dans les fours.«Cet accord est l'aboutissement de tous les engagements pris par l'APC depuis le 6 juin 1997», rapelle Mohamed Chaïbi, président de l'APC. A cet égard, la profession s'était à l'époque engagée de mettre à niveau ses installations. Elle avait bénéficié à ce titre d'un délai de 6 ans qui a pris fin le 6 juin 2003. A noter que durant les six dernières années, ces professionnels ont multiplié les partenariats avec différents organismes comme la convention signée avec la Fondation Mohammed VI pour le parrainage d'actions environnementales communes. Les efforts fournis (outre les partenariats, les cimentiers ont investi plus de 500 millions de DH dans des actions environnementales entre 1997 et 2002) ont permis à ces professionnels de «gérer de manière rationnelle les ressources naturelles et l'énergie», note Mohamed Chaïbi. L'objectif étant de se conformer aux dispositions de l'arrêté relatif à la lutte contre la pollution de l'air dans le secteur cimentier. «Et les résultats obtenus sont assez satisfaisants», dont notamment la réduction de la consommation calorifique (de 1.500 à moins de 900 thermies par tonne de clinker), de la consommation électrique (de 120 à moins de 100 kWh par tonne de ciment), de la réduction d'eau de 300 litres à 150 l par tonne de ciment, ainsi que la réduction des émissions de CO2 (principal gaz à effet de serre). L'incinération/valorisation s'effectuera, selon l'APC, dans un premier temps à l'usine de Safi, celle de Fès, Oujda, Bouskoura et de Meknès.


Contrôle

Les paramètres d'incinération/valorisation seront contrôlés tous les trois mois. Il s'agit à titre d'exemple des poussières totales, du chlorure d'hydrogène, d'oxyde d'azote ou autres dioxines. Le contrôle s'effectuera par un organisme agréé et indépendant. Il sera choisi d'un commun accord entre le département de l'Environnement et l'APC. A l'issue de ce contrôle, un rapport trimestriel sera dressé, présentant une synthèse sur l'activité de valorisation des déchets. Il est également prévu une évaluation annuelle et ce, afin d'assurer un suivi adéquat du respect des clauses de l'engagement pris par l'association. Cet accord est conclu pour une durée de trois années. Avant sa date d'échéance, une évaluation globale sera effectuée par les deux partenaires afin de décider de sa probable reconduction.Naoufal BELGHAZI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc