×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Ces patrons qui ont accompagné Poutine

Par L'Economiste | Edition N°:2357 Le 08/09/2006 | Partager

. De grosses pointures ont fait le déplacement. Parmi elles, une des 25 premières fortunes de Russie. Reste à concrétiser les opportunités d’affairesLe Conseil d’affaires maroco-russe a tenu son premier forum économique le 7 septembre à la Chambre de commerce, d’industrie et de services de Casablanca. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre du Conseil arabo-russe, créé en 2003 par la Fédération de Russie. Le retour de la Russie sur la scène arabe marque une réelle rupture. Du tout culturel, du temps de l’Union des républiques socialistes soviétiques, on est passé au tout business. Confirmation donnée dès le démarrage du discours d’ouverture par le président du Conseil d’affaires arabo-russe. Vladimir Evtushenkov, président du conseil d’administration de Systema, la plus grande entreprise non pétrolière de Russie, spécialisée dans les nouvelles technologies de l’information, explique sa présence à Casablanca dans le seul but de nouer des affaires. Classé par le magazine Forbes parmi les 25 premières fortunes de Russie, Evtushenkov se dit ouvert à toute proposition de business. L’autre grosse pointure, côté russe, est sans conteste Victor Rashnikov, président du Conseil maroco-russe et PDG de Magnitogorsk, l’une des plus grandes entreprises spécialisées dans la métallurgie d’Europe. L’ordre du jour du forum, «approbation du règlement intérieur du Conseil maroco-russe», s’avérera être une formalité. Après un court discours d’usage, l’hôte du jour, Ahmed Qammous, président de la Chambre de commerce, d’industrie et de services de Casablanca, invite la centaine d’hommes et femmes d’affaires présents dans la salle à aller à l’essentiel. S’en suit une scène de mise en relations grandeur nature. Presque autant d’opérateurs que de secteurs économiques. Côté marocain, en sus de l’émissaire de la CGEM en la personne de Younès Alaoui, on note la présence de plusieurs opérateurs économiques venus du secteur des nouvelles technologies de l’information, de l’agriculture, du textile, de l’habillement, de l’agroalimentaire, de l’électroménager et des services liés à l’industrie du voyage. Venus aussi de divers secteurs de l’industrie et du commerce, les Russes ont présenté avec force détails leurs offres d’opportunités d’affaires. Dernier à se prêter à cet exercice: Amur D. Kanchavelly. Son business ressemble, à s’y méprendre, à une sorte de consortium ou de show room russe au Maroc. Kanchavelly, directeur général de KAD-M Association, séjournait régulièrement depuis trois ans maintenant dans le royaume avant d’y élire domicile. Durant cette période, il a étudié toutes les opportunités d’affaires qu’offre le Maroc. Il finalise actuellement les travaux de sa succursale à Casablanca, où seront exposés des produits, en tout genre, de plus de 150 entreprises russes. KAD-M Association est en effet une sorte de réseau de vente et/ou de mise en relations. Il est présent dans près de 300 villes de la Fédération de Russie. A l’issue de ces échanges, le premier forum économique maroco-russe a abouti à la signature du règlement de son conseil, ainsi qu’à l’installation de ses différentes sections. La mise en place de cette instance répond surtout à un besoin de renforcement des rapports entre les hommes d’affaires des deux pays.


Le conseil arabo-russe

Créé à l’initiative de la Chambre fédérale russe de l’industrie et l’Union générale des chambres de commerce, d’industrie et d’agriculture dans les pays arabes, en vue de promouvoir les relations commerciales, le Conseil arabo-russe a pour mission essentielle de veiller à l’élaboration des mécanismes de diversification du commerce et à la coordination des engagements bilatéraux.Bachir THIAM

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc