×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Ce qu'il faut savoir sur la circulaire Basri-Alioua

Par L'Economiste | Edition N°:527 Le 11/06/1999 | Partager

La mise en oeuvre du programme devra respecter les principes suivants:
1°) La prospection volontariste et systématique de toutes les possibilités d'embauche et d'auto-insertion des jeunes diplômés telles que: exploitation de taxis, carrières, kiosques, transport mixte, guide touristique, etc
2°) L'égalité des chances d'accès aux emplois vacants et la lutte contre tout favoritisme ou discrimination.
3°) La détermination de critères précis pour l'octroi desdits emplois dans les secteurs public et privé.
4°) La célérité dans la régularisation des situations en suspens, notamment dans certaines collectivités locales.
Il importe que les rencontres de concertation se déroulent dans un esprit de compréhension, de respect mutuel et de dialogue ouvert et responsable et que les lauréats soient mis en confiance quant à la volonté du gouvernement de Sa Majesté le Roi de solutionner leurs problèmes.

Promotion de l'emploi


1°/ Programme action-emploi (NDLR: déjà très connu des lecteurs de L'Economiste)
2°/ Programme auto-emploi (NDLR: en cours de création): il octroyera des prêts aux jeunes porteurs de projet d'un montant pouvant atteindre jusqu'à 250.000 DH par projet. Ce programme, qui prévoit un crédit-conseil pour le montage du projet et l'accompagnement des jeunes, sera réalisé en collaboration avec des banques conventionnées. Outre ces soutiens financiers et techniques, il sera mis à la disposition des jeunes investisseurs des locaux professionnels construits dans le cadre de pépinières d'entreprises (Cf L'Economiste du jeudi 20 mai).
3°/ Programme de formation qualifiante:
Il s'agit d'un programme de formations qualifiantes au profit des diplômés titulaires d'une licence, d'un DES ou d'un diplôme équivalent, qui sont en quête d'un premier emploi depuis plus de 12 mois, en vue de leur assurer une formation modulaire de courte durée dans les filières qui offrent un potentiel d'emploi. La formation dispensée est d'une durée maximale de 18 mois, dont 2 mois de stage en entreprise (NDLR: ces programmes sont assurés via l'OFPPT).
4°/ Programme de formation de jeunes difficilement insérables: Ce programme s'adresse aux jeunes diplômés à la recherche d'un premier emploi depuis plus de 5 ans.
Il vise à leur donner une formation leur permettant d'élaborer un projet d'insertion professionnelle. La formation comportera notamment des modules sur la communication, la conduite d'entretien, la connaissance de l'entreprise, complétés par des stages d'insertion dans le monde du travail.
5°/ Programmes régionaux de promotion de l'emploi:
Des actions identifiées par la Commission régionale de promotion de l'emploi (NDLR: en cours de création) peuvent être réalisées en partenariat avec les différents acteurs régionaux ou locaux.
A cet effet, une enveloppe financière est réservée au financement de ces actions, la priorité ira aux projets mobilisant une contribution complémentaire des organismes conventionnés.


L'économie générale du texte


Les "walis et les gouverneurs, en (...) totale intelligence et concertation avec les élus, les différents représentants des pouvoirs publics et ceux du secteur privé", doivent "accorder la plus haute attention (à) l'enseignement, formation professionnelle, activités culturelles et emploi" des jeunes.
Les "walis et les gouverneurs doivent user de leur pouvoir général de coordination, d'animation, de facilitation et de promotion des investissements des services de l'Etat, des établissements publics, des collectivités locales et du secteur privé pour favoriser, en priorité et avec rationalité, l'insertion dans la vie active des lauréats des établissements scolaires et universitaires et de la formation professionnelle". Un rapport trimestriel sera tenu de toutes les activités ainsi que de l'évaluation des résultats.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc