×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

CDVM: De nouveaux membres au conseil d’administration

Par L'Economiste | Edition N°:1900 Le 22/11/2004 | Partager

LE gendarme du marché financier a décidé d’élargir la composition de son conseil d’administration. Ainsi, suite à une réunion qui s’est tenue le 9 novembre, de nouveaux membres ont été nommés.Le conseil d’administration est composé désormais d’un président en la personne de Fathallah Oualalou, ministre des Finances et de la Privatisation, et de trois représentants de l’administration: Zouhair Chorfi, directeur du Trésor, Nizar Baraka de la DPEG et Moulay Driss Idrissi Bichr, inspecteur général au ministère de la Justice. La banque centrale est aussi représentée par Hassan Alaoui Abdallaoui. Quatre personnalités ont été par ailleurs choisies intuitu personae en raison de leurs compétences dans le domaine financier. Il s’agit de Hassan Chami, président de la CGEM, Azzedine Guessous, président de Maghrébail, Amyn Alami, président de CFG Group et Rabha Zeidguy, professeur universitaire. Il a été également procédé à la nomination, lors de cette même réunion, de 3 des 4 membres de la commission paritaire d’examen. Celle-ci est composée d’un représentant du ministère des Finances et de la Privatisation, Fouzia Zaaboul de la direction du Trésor et de deux personnalités nommées intuitu personae, Abdelhak Boumehraz, président de l’Asfim et Younès Benjelloun, président de l’APSB. Tel que prévu par la loi, cette commission paritaire d’examen a pour objet d’instruire les faits susceptibles de donner lieu à une décision disciplinaire pouvant être prononcée par le CDVM. Elle sera saisie de tous les dossiers d’enquête présentés au conseil d’administration. “Cette commission procédera à de nouvelles analyses des dossiers et communiquera des recommandations au conseil”, est-il indiqué dans un communiqué du CDVM. Le projet de règlement général du gendarme du marché a été également examiné lors de cette réunion. Il précisera entre autres les modalités de fonctionnement du conseil d’administration et de la commission paritaire et devra être approuvé par arrêté du ministre des Finances. Ceci après l’accord préalable du conseil d’administration et publication au Bulletin officiel. Une nouvelle rédaction de certaines dispositions sera élaborée à cet effet et un nouveau projet sera soumis au prochain conseil d’administration prévu le 17 décembre prochain. F. T.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc