×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

CDG: Les premières touches de Mustapha Bakkoury

Par L'Economiste | Edition N°:1138 Le 07/11/2001 | Partager
Le management adopte une nouvelle organisation
Trois nouveaux pôles créés: participations et placements, promotion de l'épargne et marchés des capitaux

Quelques mois après la nomination de son nouveau directeur général, Mustapha Bakkoury, les premiers changements se manifestent à la CDG (Caisse de Dépôt et de Gestion). La Caisse vient, en effet, d'adopter une nouvelle organisation interne conforme aux orientations stratégiques. Une réorganisation qui a pour but de donner toutes les chances à la CDG de réussir sa mission de base, à savoir la promotion de l'épargne institutionnelle et la réalisation des objectifs d'investissement. La nouvelle organisation est axée sur la création de nouveaux pôles intégrant une nouvelle approche client et une gestion qui puisse favoriser la production et la réalisation de grands projets. Concrètement, elle repose sur la création de nouveaux pôles: participations et placements, promotion de l'épargne et marché des capitaux.Le pôle participation et placements, qui remplace celui des participations et placements financiers, a pour mission d'assurer le suivi de toutes les filiales et participation du groupe, y compris celles relatives aux secteurs de l'assurance et de la réassurance, auxquels s'ajoutent l'immobilier et le tourisme.Le second pôle, nouvellement créé, est chargé de développer l'épargne de la clientèle et des organismes de prévoyance gérés par la Caisse tels que la CNRA (Caisse Nationale de Retraite et d'Assurances) et le RCAR (Régime Collectif d'Allocation de Retraite).Le pôle des marchés des capitaux, quant à lui, est chargé de définir et mettre en oeuvre la stratégie en matière de placements financiers de l'ensemble des ressources collectées par le groupe.A rappeler que la gestion de la Caisse est passée par deux étapes majeures. Après une période de gestion protégée, prudence oblige, l'institution s'est progressivement ouverte sur le marché. Depuis 1993, la Caisse a entrepris une politique de modernisation et de déréglementation financières. Face à un système de plus en plus libéral, sa viabilité devait passer par une consolidation de l'assise financière et un perfectionnement des techniques d'intervention.Parallèlement, elle a poursuivi sa politique de rajeunissement des responsables des directions et du renforcement de ses fonds propres pour pouvoir s'engager dans des activités telles que le capital-risque et les investissements d'infrastructure. Y. M.


. En bref. Les incidents du 11 septembre en colloqueL'Association Al Massar organisera, le mardi 13 novembre un colloque sur les incidents du 11 septembre: circonstances et impacts géologique, économique et culturel. L'événement se tiendra au Complexe Touria Sekkat à Casablanca. Il sera animé par les professeurs: Tajeddine El Houssaini, Ibrahim Abrache, Lhassan Boukantar, Mokhtar Benabdellaoui. Mohamed Amrani, journaliste, sera le modérateur.. Enquêtes de conjoncture pour le 3me trimestre 2001Les résultats des enquêtes de conjoncture relatives au troisième trimestre 2001 sont aujourd'hui disponibles, indique la direction de la Statistique dans un communiqué. Ces enquêtes ont permis de faire le point sur les réalisations du 2me trimestre 2001, et donner les perspectives d'évolution du 3me trimestre 2001. A signaler que la direction de la Statistique réalise deux enquêtes de conjoncture. La première concerne les entreprises industrielles, énergétiques et minières. La deuxième s'adresse aux unités opérant dans le secteur du bâtiment et travaux publics.. Quatrième rendez-vous de la bourseLa Bourse de Casablanca organise aujourd'hui mercredi 7 novembre son quatrième rendez-vous consacré au secteur des télécommunications. C'est Mustapha Terrab, directeur général de l'Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications, qui va animer la rencontre. Ce rendez-vous entre dans le cadre des forums sectoriels programmés par la Bourse de Casablanca pour mettre en relation les opérateurs du secteur des TMT et les professionnels du marché boursier.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc