×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Casablanca
Journées portes ouvertes à l’hôpital 20 Août

Par L'Economiste | Edition N°:2309 Le 30/06/2006 | Partager

. Objectif: rehausser l’image de l’hôpital publicL’hôpital 20 Août (Casablanca) ouvre grandes ses portes, aujourd’hui et demain 1er juillet. Pas seulement aux patients, mais aussi au grand public. Une initiative pionnière, explique le Pr Harif, directeur de l’hôpital, puisque c’est la première fois que cet établissement organise une pareille action. Celle-ci coïncide avec le 25e anniversaire du CHU Ibn Rochd et vise à devenir désormais un rendez-vous annuel. Objectif: s’ouvrir sur l’environnement, présenter cet établissement aux usagers ainsi que les actions menées pour améliorer la qualité de l’accueil et les soins offerts. L’idée est également de contribuer à rehausser l’image de l’hôpital public. «Une image ternie par certaines pratiques», déplore le Pr Harif. Pour cela, de forts efforts d’information sont déployés avec notamment l’affichage des prix de prestations ou l’incitation à réclamer un reçu pour tout paiement. Comme support, des posters, guides ou encore des DVD explicatifs sont élaborés. Des boîtes à suggestion sont disposées dans tous les services pour une meilleure écoute du patient. «Malgré les difficultés et contraintes, le corps médical et paramédical fournit des efforts. Les changements sont palpables, il faut les reconnaître et les accompagner», estime le Pr Harif. Il rappelle, au passage, que 2005 a été particulièrement difficile avec tous les mouvements de grèves, 6 mois au total, qui ont eu un impact négatif sur l’activité de l’établissement. Ou encore, l’hémorragie des départs volontaires qui a vidé des services de leurs ressources. Il n’empêche, et malgré ses ressources matérielles limitées, cet hôpital, insiste le Pr Harif, est à l’avant-garde dans plusieurs domaines médicaux sur le plan national. Les organisateurs tablent sur ces journées portes ouvertes pour mieux en parler. Les différents services (10 en total) présenteront ainsi au public leurs activités. Les ONG oeuvrant au sein de l’hôpital auront également l’occasion de parler de leur action. Au programme aussi des ateliers de peinture animés pour les enfants hospitalisés. Le futur musée de l’histoire de la médecine sera également présenté. D’ailleurs, pour ces journées, les organisateurs ont retenu le slogan, «mon hôpital, mon patrimoine», allusion faite au classement de cet établissement comme patrimoine architectural national. Le personnel hospitalier ne sera pas en reste puisque la journée du samedi 1er juillet, sportive et récréative, leur sera dédiée. K. E. H.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc