×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Casablanca: La rénovation de la Mosquée Hassan II sur la bonne voie

Par L'Economiste | Edition N°:2431 Le 27/12/2006 | Partager

. 825 millions de DH pour le renforcement des structures exposées à la mer. Fin des travaux en 2008Les travaux pour la rénovation de la Mosquée Hassan II avançent bien. Une enveloppe de 825 millions de DH a été allouée au projet, en 2005, après la signature d’une convention entre l’Agence urbaine de Casablanca et le ministère de l’Intérieur. En principe, cette remise à neuf devrait s’achever en 2008. Le chantier concerne plusieurs parties de la mosquée: façades nord et ouest, salle des prières, sous-sol, etc… Par ailleurs, les travaux visent à renforcer les structures exposées à la mer. Un renforcement qui passe essentiellement par le confinement par béton coulé en place de l’ensemble de la zone sous la salle des prières. Quant aux dalles des pompiers, celles-ci seront démolies et reconstruites par étapes avec usage d’un béton de haute performance et d’un acier inoxydable. Idem pour le peigne extérieur qui sera, lui, aussi démoli et reconstruit par un béton de haute performance et de l’acier inoxydable. Tous ces travaux de rénovation seront réalisés à l’intérieur d’une digue qui protège le chantier des déferlements marins. Sur un autre registre, des études ont été menées en 2004/2005 sur les ouvrages exposés à la mer. Cette opération vise à constituer une base de données afin de définir un projet de conservation et de réhabilitation de ces ouvrages. Réhabilitation qui concerne particulièrement les façades, le minaret, les sanitaires, le passage souterrain, les parkings et les tuiles en alliage aluminium de la toiture ouvrante. Déjà en 2005, plusieurs opérations ont été effectuées pour un budget de 6 millions de DH. Il a été, en fait, procédé à la réfection des ossatures métalliques de la demi-toiture ouvrante et de la salle des prières. Le revêtement en zellige artisanal a été aussi entretenu par endroit. Idem pour l’esplanade et les façades de la salle des prières dont le revêtement en marbre a été également traité.En terme de maintenance des installations de la Mosquée Hassan II, les opérations engagées ont concerné la prévention et l’entretien curatif des installations techniques (électriques, mécaniques, hydrauliques et énergétiques) ainsi que l’acquisition des équipements. La somme qui a été destinée à ces opérations était de l’ordre de 13 millions de DH. Les nouvelles acquisitions intéressent essentiellement le changement des équipements incendie, l’équipement de puits pour l’arrosage et le nettoyage d’esplanade et le matériel de sonorisation. Un nouveau laser, dernière génération, a été également acquis ainsi que 230 mètres de tapis pour la salle des prières.


Frais de gestion

Les frais de gestion de la Mosquée Hassan II s’élèvent pour l’année 2005 à 32 millions de DH. Il est à noter que la consommation en électricité a enregistré une baisse de 30%, de 3 millions de DH en 2004 à 2,7 millions de DH en 2005. Même constat pour la consommation en eau qui a enregistré une baisse de près de 50 %. En termes d’activités, le nombre de touristes en 2005 est de 152.482 visiteurs. Quant au chiffre d’affaires il a atteint 14 millions de DH, soit une hausse de 8 % par rapport à 2004. Ali JAFRY

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc