×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Caritatif: Des Marocains des USA se mobilisent

Par L'Economiste | Edition N°:2283 Le 25/05/2006 | Partager

«Loin des yeux, loin du cœur», l’adage ne semble pas s’appliquer aux membres bénévoles de la Fondation marocaine de bienfaisance aux Etats-Unis «The Moroccan charity association of New York». Ces derniers restent attachés à leur pays et ils le montrent.Après plusieurs actions caritatives menées en 2004 et 2005, la Fondation a récidivé cette année avec une opération sociale et culturelle au profit de familles nécessiteuses de Casablanca. Prévue initialement pour une semaine, la manifestation a été prolongée «suite au succès rencontré auprès des populations», indique Mustapha Fadil, président de la Fondation. D’autres régions du Royaume sont venues se rajouter au programme, notamment Settat, Kalâat Sraghna, Midelt, Arfoud et Errachidia. Circoncisions (1.400 enfants), dons de lunettes (1.200 bénéficiaires), matériel médical et équipements sportifs, distribution de cadeaux et même conférences ont été au programme de cette semaine prolongée. Pour Fadil, cette opération sociale, entreprise en collaboration avec les autorités locales et l’Entraide nationale, est une modeste contribution à l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH). Par ailleurs, l’école d’informatique lancée l’année dernière par la Fondation à Mers Sultan à Casablanca connaît un véritable engouement de la part des jeunes du quartier qui prennent des cours gratuitement, assure Fadil. Avec une vingtaine d’ordinateurs offerts par la Fondation et quatre formateurs, tous des bénévoles, elle accueille une centaine d’étudiants. Quelque 200 autres figurent sur la liste d’attente. «Nous aimerions bien les prendre tous, mais nous avons un problème d’espace». A rappeler que le local a été mis à la disposition de la Fondation par la préfecture El Fida Mers Sultan. Fadil et son équipe projettent de rééditer cette expérience au quartier Sidi Moumen, toujours à Casablanca. Mohamed AKISRA

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc