×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Politique

Brèves politique

Par L'Economiste | Edition N°:1544 Le 20/06/2003 | Partager

. Convergences 21 discute des attentats Convergences 21 organisera ce samedi 21 juin une journée d'étude sur les attentats de Casablanca. La manifestation se déroulera à la salle Bahnini à Rabat à partir de 9 heures. Selon un communiqué, l'association s'interrogera sur les raisons réelles de ces actes et leurs retombées dans les divers domaines (religieux, politique, sociétal, économique). L'étude des causes et conséquences de ces attentats a pour objectif d'identifier les actions à mener par les diverses composantes de la société afin de faire face à ce fléau. La journée sera animée par plusieurs personnalités dont Rachid Belmokhtar, Driss Benhima, Najib Akesbi, Nezha Skalli… . Kénitra: Huit islamistes inculpés Huit «intégristes« marocains ont été déférés devant le parquet de Kénitra (40 km au nord de Rabat) et inculpés pour «appartenance à une organisation secrète« et «incitation à la violence«, a rapporté l'AFP. Ils sont soupçonnés d'appartenir à la Salafia Jihadia, un groupe intégriste interdit, mis en cause dans les cinq attentats-suicides du 16 mai à Casablanca.Selon l'AFP, le chef présumé de ce groupe, Ahmed Matou, selon la même source, avait des «liens avec des prédicateurs« considérés comme membres actifs de la Salafia Jihadia et qui ont été arrêtés dans le cadre des investigations sur les attentats de Casablanca. Le procureur de cette ville, chargé de l'enquête des attaques du 16 mai, a indiqué mardi dernier qu'un total de cent personnes avaient été jusqu'ici inculpées dans ce cadre, pour «constitution d'association criminelle, complicité dans l'atteinte à la sûreté de l'Etat, actes de sabotage et tueries dans diverses régions«.. Espagne: Arrestation d'un Marocain soupçonné d'être impliqués dans les attentats Un Marocain de 32 ans a été arrêté hier jeudi à Vitoria (Pays basque, nord de l'Espagne) pour son implication présumée dans les attentats qui avaient fait 43 morts à Casablanca le 16 mai dernier, a-t-on appris de source proche de la garde civile. L'homme, dont l'identité n'a pas été révélée, a été arrêté sur demande de la police marocaine et devait être présenté à un juge de Vitoria, selon la sous-préfecture locale. Il s'agit de la seconde arrestation en Espagne liée aux attentats de Casablanca, dans lesquels avaient péri quatre Espagnols, après celle du Français Abdelaziz Benyaich samedi à Algésiras (sud de l'Espagne).o. Jettou reçoit le ministre saoudien du service publicLe Premier ministre Driss Jettou a reçu, mercredi dernier à Rabat, le ministre saoudien du service public, Mohamed Ben Ali Al-Fayez, actuellement en visite au Maroc.Lors de cette entrevue, Jettou s'est félicité du niveau des relations fraternelles de coopération entre le Royaume du Maroc et le royaume d'Arabie saoudite et exprimé la fierté du Maroc des réalisations accomplies par l'Arabie saoudite dans de nombreux domaines relatifs à la modernisation de l'administration publique, indique un communiqué de la Primature.Le Premier ministre et le ministre saoudien ont de même souligné la nécessité pour les deux pays de tirer profit de leurs expériences respectives dans ce domaine, à travers le renforcement des programmes de visites, l'échange de missions estudiantines et techniques, outre la promotion de nouvelles perspectives de coopération bilatérale.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc