×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:2245 Le 30/03/2006 | Partager

. E.ON/Endesa: Bruxelles propose une procédure d’infractionLe commissaire européen au Marché intérieur, Charlie Mc Creevy, va proposer, probablement à la mi-avril, une procédure d’infraction contre l’Espagne en raison de son attitude face à l’OPA du groupe énergétique allemand E.ON sur l’espagnol Endesa. C’est suite à l’adoption, le 24 février, par le gouvernement espagnol d’un décret-loi «protectionniste» que Bruxelles a haussé le ton. Il renforce les prérogatives de la Commission nationale de l’énergie (CNE), le régulateur national espagnol.. Apple contre AppleLe label musical des Beatles a accusé le 29 mars devant la justice britannique la société informatique Apple d’avoir enfreint un accord lui interdisant d’aborder le secteur de la musique. Apple Corps accuse Apple Computer d’avoir violé un accord de 1991 qui interdisait à chacune des sociétés de faire des affaires dans le domaine de l’autre.. La restructuration de Sony progresse«La restructuration du géant de l’électronique japonais Sony progresse mais n’en est qu’au premier stade», a affirmé son directeur général. Sony a lancé en juin dernier un vaste plan de restructuration qui prévoit notamment la suppression de 10.000 emplois, la fermeture de onze sites de production et la suspension d’activités non stratégiques et/ou non rentables. . Regroupement entre le Monde et HFMLe Monde et HFM veulent achever en juin la constitution du pôle commun de journaux régionaux dans le Sud. Le nouveau groupe serait détenu à 51% par Le Monde.. Annulation de la dette de 17 pays pauvresLa Banque mondiale a approuvé le 28 mars l’annulation de la dette de 17 des pays les plus pauvres de la planète pour un montant total de 37 milliards de dollars. Une décision qui fait suite à la demande du sommet du G8 sur l’annulation à 100% de la dette des pays les plus endettés. Cette annulation prend effet à partir du 1er juillet. Elle s’accompagne d’un mécanisme de compensation dit «dollar pour dollar», destiné à préserver les capacités de la Banque mondiale à financer des projets de développement. Ces pays sont le Bénin, la Bolivie, le Burkina Faso, l’Ethiopie, le Ghana, le Guyana, le Honduras, Madagascar, le Mali, le Mozambique, le Nicaragua, le Niger, l’Ouganda, le Rwanda, le Sénégal, la Tanzanie, et la Zambie. La Mauritanie devrait pouvoir rejoindre ce groupe de bénéficiaires début juillet.Vingt autres pays, essentiellement africains, pourront profiter de l’annulation de leurs dettes auprès de la Banque mondiale dès qu’ils auront satisfait à la totalité des critères. . L'Algérie adopte une loi antiprosélytismeLe Parlement algérien vient d’adopter une loi qui «fixe les conditions et règles d’exercice des cultes autres que musulman». Elle prévoit de sévères peines de prison contre ceux qui utilisent «des moyens de séduction tendant à convertir un musulman à une autre religion» ou à «ébranler sa foi». Le texte crée également une commission nationale des cultes. Elle est chargée de donner «un avis préalable à l’agrément» des associations à caractère religieux et à l’affectation d’un édifice à l’exercice du culte.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc