×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:1918 Le 16/12/2004 | Partager

. Citigroup sous le coup d’une enquête en AllemagneL’autorité de régulation financière allemande (BaFin) mène depuis le mois d’octobre une enquête sur de possibles manipulations de cours par le groupe américain Citigroup cet été sur le marché européen des emprunts d’Etat, a indiqué une porte-parole. Le BaFin en est désormais au stade de “l’enquête formelle”, qui fait suite à une enquête préliminaire au cours de laquelle les soupçons de manipulation de cours se sont renforcés. Il examine des transactions douteuses réalisées par Citigroup au mois d’août sur le marché des emprunts d’Etat, ayant eu d’importantes répercussions sur le marché à terme Eurex, contrôlé par la Bourse de Francfort et celle de Zurich. La banque américaine avait alors inondé le marché d’ordres de vente, d’un volume de 11 milliards d’euros, poussant ses concurrents à couvrir en hâte leurs positions sur le marché à terme en vendant des contrats sur les Bund (emprunts d’Etat allemands). Citigroup en aurait alors profité pour racheter une demi-heure plus tard pour 4 milliards d’euros de titres à un prix plus avantageux, entraînant des pertes de quelque 17 millions d’euros pour ses rivales et nourrissant du coup des soupçons de manipulation.. Fiat Vs General MotorsLe goupe Fiat a annoncé mercredi qu’aucun accord n’avait été trouvé avec General Motors (GM) sur la validité de l’option de vente de Fiat Auto au constructeur américain. GM a annoncé son intention de lancer une procédure de médiation, qui prévoit un dialogue entre les dirigeants des deux groupes avant le recours à d’autres actions, en particulier les recours juridiques, a précisé le groupe turinois dans un communiqué. Les deux hommes doivent se rencontrer “sur terrain neutre” dans les 20 jours suivant la notification de la médiation par l’une des parties, pour tenter de s’entendre. Si dans les 10 jours suivant cette rencontre, aucun accord n’a été conclu, ils peuvent lancer une action judiciaire.. Le piratage bouscule l’univers du cinéma et de la musiqueLe piratage d’oeuvres musicales et de films sur Internet a contraint les industries du cinéma et du disque à réfléchir à des offres alternatives qui ont bousculé les habitudes de consommation dans des secteurs qui n’avaient pas connu une telle révolution depuis des décennies.Les maisons de disques n’ont de cesse de le répéter: le secteur de la musique traverse la crise la plus grave de son histoire. Sur les trois premiers trimestres de 2004, les ventes de CD ont baissé de 10,7% en volume et de 12,2% en valeur.Un effondrement qu’elles attribuent au téléchargement illégal sur Internet, via les réseaux d’échange «peer-to-peer» (d’ordinateur à ordinateur) et qu’elles tentent d’endiguer en multipliant les poursuites judiciaires contre les internautes.La situation n’est pas aussi catastrophique pour le cinéma, même si un million de téléchargements illégaux de films sont effectués quotidiennement en France. Un chiffre à mettre en regard avec les 477.000 entrées réalisées chaque jour par les salles françaises. L’industrie musicale a réagi en mettant sur pied une offre de téléchargement, et 2004 a vu la multiplication des plates-formes légales. Pour l’heure, le marché de la musique en ligne reste marginal (quelque 4,5% des ventes dans le monde). Mais selon le cabinet américain Forrester Research, ce secteur prendra son essor en 2007, où il pourrait représenter un milliard d’euros en Europe (3,5 en 2009). (AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc