×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:1766 Le 12/05/2004 | Partager

. Renault produira 300.000 véhicules par an en Chine Le constructeur automobile français a signé un accord avec le groupe chinois Dongfeng pour produire 300.000 voitures de tourisme par an dans le sud de la Chine, a rapporté hier mardi le quotidien China Daily. Cette co-entreprise sera détenue à parts égales par les deux parties.Depuis 1994, Renault fait assembler des fourgonnettes Trafic dans la province du Hubei (centre) avec un autre partenaire, mais l’activité de cette unité est aujourd’hui presque arrêtée.Le groupe Dongfeng est par ailleurs engagé dans un partenariat avec l’autre constructeur automobile français, PSA Peugeot-Citroën, qui produit plusieurs modèles de marque Citroën et depuis la fin du mois dernier la Peugeot 307, à Wuhan (centre).. Le G 90: Le commissaire européen au Commerce, Pascal Lamy, a indiqué dans un entretien au quotidien français La Croix qu’il proposait aux pays pauvres du G90 un “round gratis” à l’Organisation mondiale du commerce. “Pour les pays du G90, je leur propose le round gratis. Ils n’ont pas de mesure de libéralisation à prendre, et bénéficient de tous les effets d’ouverture aux échanges commerciaux que tout le monde consent: l’UE, les Etats-Unis, le Japon et aussi les pays du G20”, a souligné Lamy Il s’agit en quelque sorte d’étendre cette initiative européenne au monde entier. Avec ce programme, l’UE a ouvert totalement ses marchés aux 49 pays les moins avancés (PMA) pour tous les produits, à part les armes. Concernant le volet relatif à la libéralisation des services, le commissaire s’est dit prêt à ne négocier que sur deux volets: la transparence et les achats publics, car pour beaucoup de pays en développement, ce serait un progrès de gouvernance. Pour rappel, le G90 est composé des pays pauvres, principalement des Etats africains.. Association maritime: Des professionnels de la pêche de onze pays riverains de la Méditerranée (Albanie, Algérie, Egypte, Espagne, France, Grèce, Italie, Libye, Malte, Maroc et Tunisie) ont fondé la semaine dernière à Tunis une association destinée à “faire valoir leurs intérêts auprès des autorités régionales, nationales et communautaires”, a annoncé lundi son président à Marseille. Mourad Kahoul, à la tête du comité régional des pêches maritimes et des élevages marins de Provence-Alpes-Côte d’Azur (Sud-Est de la France), présidera cette association des professionnels du secteur de la pêche des pays riverains de la Méditerranée (Medisamak), dont le siège a été fixé à Tarragone (Espagne). L’association veut notamment élaborer des propositions d’actions pour “améliorer l’activité des pêcheurs, tout en préservant la ressource” et “rechercher le consensus pour parvenir à l’harmonisation de la réglementation en vigueur dans le bassin Méditerranéen”.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc