×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:1703 Le 12/02/2004 | Partager

. PSA Peugeot CitroënLe groupe, dont les résultats ont baissé en 2003 en raison de la faiblesse du marché automobile européen et de la hausse de l'euro, prévoit d'enregistrer en 2004 un résultat opérationnel “du même ordre” que l'an dernier. Il a enregistré en 2003 une baisse de 11,4% de son bénéfice net (part du groupe), à 1,497 milliard d'euros contre 1,690 milliard en 2002.. KLM-Air FranceLa Commission européenne devait donner hier mercredi son feu vert sous conditions à la fusion des compagnies aériennes Air France. Dans le cas contraire, une enquête approfondie serait ouverte, qui donnerait à la Commission quatre mois supplémentaires pour se prononcer. . DisneyMichael Eisner, PDG de Disney, est le grand patron américain le plus contesté du moment: les héritiers de la famille Walt Disney l'accusent de négliger la créativité au profit des seules performances. Même si les derniers résultats trimestriels de Disney devraient confirmer le redressement amorcé en 2003 après deux longues années de crise, celui qui a pris les rênes du groupe en 1994 est soumis à des attaques d'une rare virulence depuis deux mois.. ValeoL'équipementier automobile français Valeo prévoit une année 2004 marquée par une “légère décroissance” de l'activité au premier semestre et une “petite reprise” en fin d'année. Le groupe s'attend à un premier semestre en légère décroissance et vraisemblablement une petite reprise en fin d'année. Cette indication vaut à la fois pour le marché et l'activité de Valeo. . OMCL'Irak a obtenu hier le statut d'observateur à l'Organisation mondiale du commerce, a indiqué à la presse le porte-parole de l'OMC, Keith Rockwell. La décision a été prise lors d'une réunion des chefs de délégation (ambassadeurs) des 146 pays membres de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) mercredi matin au siège de l'organisation à Genève. Un responsable irakien présent à la réunion a estimé qu'il s'agissait “d'un pas important pour l'Irak vers l'intégration dans l'économie mondiale”. La demande irakienne avait été présentée en novembre dernier par le Conseil de gouvernement.. SMSLes Français font partie des usagers du téléphone portable les moins consommateurs de SMS en Europe, selon une étude de l'Autorité de régulation des télécoms publiée lundi dernier. Rapporté à une moyenne de 33 SMS par client et par mois en Europe, au premier trimestre 2003 (période de référence de l'étude), les Français envoyaient en moyenne 17 SMS, en avant-dernière position, devant la Suède. Au-dessus de cette moyenne de 33 SMS, figuraient à cette date l'Espagne, en première position (un peu moins de 50 SMS par client et par mois), suivie de l'Allemagne (plus de 40 SMS), et à égalité l'Italie et la Grande-Bretagne (près de 35 SMS.. Budget: La Commission sonne l'heure des hostilités Les hostilités sur le futur budget 2007-2013 de l'UE ont été engagées après la proposition faite mardi dernier à Strasbourg par la Commission européenne de financer l'élargissement de l'Union par une hausse des dépenses prompte à attiser l'ire des gros contributeurs partisans d'un gel des crédits. L'exécutif européen a adopté un projet prévoyant d'augmenter les crédits annuels à disposition de l'UE de 116,7 milliards d'euros à la fin de l'exercice actuel 2000-2006 à 129,5 milliards en 2007, afin de tenir compte de l'adhésion prévue de la Roumanie et de la Bulgarie, pour atteindre 153,2 milliards en 2013. . Subvention: La Commission européenne a proposé d'allouer une quinzaine de milliards d'euros à la Roumanie et la Bulgarie entre 2007 et 2009, dans le cadre de ses perspectives financières présentées au Parlement européen. Cette contribution communautaire aux deux pays, qui souhaitent rejoindre l'Union européenne début 2007, devrait se répartir principalement entre l'aide à l'agriculture et celle au développement régional. Il ne s'agit encore que de propositions liminaires, qui doivent être approuvées par les Etats membres. . Exportations allemandes: Traditionnel moteur de l'économie du pays, les exportations allemandes ont résisté l'an dernier mieux que prévu à l'euro fort avec une baisse de seulement 2,3% de l'excédent commercial en 2003, qui reste à un niveau appréciable de 129,7 milliards d'euros. Mieux même, les exportations ont atteint en volume un record historique l'an dernier à 661,6 milliards d'euros. Fin 2003, l'appréciation particulièrement forte du taux de change de la monnaie unique (+16% par rapport au dollar depuis début septembre) n'a ainsi eu qu'un impact limité. L'excédent commercial de décembre s'est établi à 10,4 milliards d'euros, inchangé par rapport à novembre, selon des chiffres publiés hier mercredi par l'Office fédéral des statistiques.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc