×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:3352 Le 01/09/2010 | Partager

. France: Les défaillances d'entreprises repartent à la hausse Les défaillances d'entreprises enregistrées en France en mars sont reparties à la hausse, mais restent moins élevées qu'en plein cœur de la crise l'an passé, selon des chiffres publiés hier mardi par l'Institut national de la statistique (Insee). Elles s'élèvent à 4.481 en mars, soit une progression de 3,3% par rapport à février, quand elles avaient reculé dans une proportion proche (-2,7%), précise l’Insee.Sur l'ensemble du premier trimestre, le nombre de défaillances d'entreprises est en revanche en net recul (-4,1%) par rapport aux trois premiers mois de 2009.A noter qu’une entreprise est en situation de défaillance ou de dépôt de bilan à partir du moment où une procédure de redressement judiciaire est ouverte à son encontre.. Infineon vend sa division 'sans fil' à IntelLe fabricant allemand de semi-conducteurs Infineon a annoncé, lundi dernier, la cession de sa division «sans fil», qui fabrique des composants pour téléphones portables, à l'américain Intel pour 1,4 milliard de dollars. La transaction doit être finalisée au premier trimestre 2011 et les activités acquises conserveront leur indépendance, ont précisé les deux sociétés dans un communiqué. Avec cette opération, Intel veut renforcer sa présence sur le marché des téléphones intelligents.. Carrefour confirme ses objectifs 2010Le groupe français de distribution Carrefour a renoué avec les bénéfices au premier semestre avec un résultat net de 82 millions d'euros contre une perte de 58 millions d'euros un an plus tôt. Il a également confirmé ses objectifs pour 2010, visant un bénéfice d'exploitation courant d'environ 3,1 milliard d'euros. «Nous sommes en bonne voie pour réaliser nos objectifs 2010», a déclaré hier mardi Lars Olofsson, le directeur général de Carrefour, lors d'une conférence de présentation des résultats. Cependant, il s’est dit déçu par les ventes d'août en Europe.. Coface: Croissance à «plusieurs vitesses» pour 2010L’année 2010 se caractérise par une reprise «à plusieurs vitesses», avec des disparités autant géographiques que chronologiques. Au niveau géographique, Coface, compagnie d’assurance spécialisée dans l’assurance-crédit à l’exportation, prévoit pour les pays émergents une croissance de 6,3%, toujours très forte en Asie, honorable en Amérique du Sud mais en net repli par rapport au niveau d'avant-crise en Russie. Si l’écart se réduit entre les Etats-Unis et l'Europe, les différences s’accentuent au sein de la zone Euro. L’Allemagne est le seul grand pays de la zone euro à dépasser le seuil des 2% de croissance. D’autre part, après un premier semestre de reprise, la croissance mondiale devrait ralentir en raison de la stagnation de la consommation américaine au 2e semestre 2010.Selon Coface, la croissance mondiale devrait se stabiliser en 2011 (3,5% en 2011 contre 3,7% en 2010). En effet, le fléchissement de la consommation des ménages américains et la rigueur budgétaire en Europe seront les 2 principaux freins à la croissance. . La hausse du yen menace la reprise nippone Le Japon a peu d'options sur la table pour infléchir la montée du yen, qui menace la fragile reprise de l'économie nippone et fait lourdement chuter la Bourse de Tokyo, estiment des analystes. Critiquées depuis plusieurs semaines pour leur manque de réactivité, le gouvernement et la banque centrale ont enfin bougé ces derniers jours, mais leurs annonces n'ont guère changé la donne. La Banque du Japon (BoJ) a convoqué lundi dernier une réunion extraordinaire de son comité de politique monétaire et décidé d'élargir ses mesures d'assouplissement monétaire via l'octroi exceptionnel de nouveaux prêts de six mois à taux fixe. L'institut d'émission espère ainsi faire baisser le coût des crédits et fluidifier les circuits financiers.Mais cette annonce n'a pas calmé les investisseurs, inquiets des perspectives de croissance moroses de l'économie américaine. Résultat: le yen a vite repris son envolée. Bien que fixé au niveau très bas de 0,1%, le principal taux directeur de la BoJ reste en effet plus attractif que celui de la banque centrale américaine, qui oscille entre 0 et 0,25% soit, en pratique, une politique de taux zéro.. Climat: Le Giec critiqué par un rapport d'enquête Le Groupe intergouvernemental d’experts de l’ONU sur l’évolution du climat (Giec) doit se réformer en profondeur s’il veut être crédible et éviter des erreurs comme celles qui figuraient dans son dernier rapport, a conclu lundi dernier une enquête remise à l’ONU. L'enquête, effectuée par le Conseil inter-académique (IAC) ne remet pas en cause les évaluations du Giec sur le changement climatique et les risques encourus par la planète. Mais le Giec, dont les rapports servent de base aux négociations internationales sur le changement climatique, «doit réformer fondamentalement sa structure de direction et renforcer ses méthodes de travail pour faire face à des évaluations climatiques de plus en plus complexes», ont conclu les enquêteurs. La méthode utilisée par le Giec pour produire ses évaluations périodiques a été dans l'ensemble couronnée de succès», soulignent les enquêteurs.. USA/Logement: Ralentissement de la hausse des prix La hausse des prix des logements aux Etats-Unis a ralenti en juin pour le deuxième mois d'affilée, selon l'enquête mensuelle Standard and Poor's/Case-Shiller publiée hier mardi. Pour l'ensemble des vingt plus grandes métropoles américaines, ils ont augmenté de 0,3% par rapport au mois précédent (en données corrigées des variations saisonnières) après une hausse de 0,5% en mai, indique cette étude.En glissement annuel, la hausse des prix a ralenti à 4,2% en juin (contre 4,6% en mai), ce qui traduit une progression nettement supérieure aux attentes des analystes, qui avaient estimé la hausse des cours du logement à 3,0%, selon leur prévision médiane.L'indice des prix des logements S&P/Case-Shiller atteignait ainsi son plus haut niveau depuis le mois de décembre 2008.Les responsables de l'enquête ont prévenu contre tout excès d'optimisme, indiquant que la fin du soutien gouvernemental aux acheteurs immobiliers, qui a déprimé les ventes à partir du mois de mai, risquait de se faire sentir sur les prix des logements dans les mois à venir.. Matières premières: La France veut une régulation du marchéLa France a demandé à la Commission européenne de prendre une «initiative» pour «améliorer» la régulation des produits financiers liés aux matières premières. Les ministres Christine Lagarde (Economie), Jean-Louis Borloo (Energie) et Bruno Le Maire (Agriculture) jugent la régulation en vigueur «insuffisante». Ils estiment «souhaitable qu’une initiative européenne pose les principes communs de la régulation des dérivés de l’ensemble des matières premières et assimilés». Le gouvernement exprime sa préférence pour «un texte législatif spécifique». Cette initiative devrait voir le jour dès la rentrée de septembre. A cette date, le commissaire européen aux Services financiers Michel Barnier, destinataire de la lettre avec ses collègues Dacian Ciolos (Agriculture) et Günther Oettinger (Energie), présentera ses propositions générales de régulation des marchés.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc