×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:3167 Le 10/12/2009 | Partager

. Cnuced: Tendance à la reprise des prix du fret maritimeLes prix du transport de fret maritime restent volatiles, avec une tendance à la reprise à la mi-2009, mais en atteignant cependant à peine la moitié des tarifs records de 2008. Le Baltic Dry Index (un indice-phare des prix du fret maritime) avait atteint son point le plus haut en mai 2008, rappelle la Revue du transport maritime de la Conférence de l’ONU pour le commerce et le développement (Cnuced). La crise financière et économique devait faire ensuite chuter les prix de plus de 90% à la fin 2008. «Vers la mi-2009 un redressement partiel a été relevé, avec une baisse d’environ 40% par rapport au record atteint en 2008», selon la Cnuced. «Cependant les prix du fret restent volatiles, ce qui laisse prévoir des temps incertains pour les économies en voie de développement qui dépendent du commerce des matières premières», a encore noté l’étude onusienne. Environ 80% du commerce mondial passe par la voie maritime, selon la Cnuced. L’Organisation mondiale du commerce (OMC) a prédit de son côté que le commerce mondial subirait une baisse de plus de 10% en 2009. Durant l’année 2008 le volume du fret maritime a atteint le record de 8,17 milliards de tonnes.. Pétrole: L’EIA revoit en baisse sa prévision L’agence américaine sur l’Energie (EIA) a revu à la baisse mardi dernier, pour la première fois depuis trois mois, sa prévision de croissance de la demande mondiale de pétrole pour 2010, qui devrait être nourrie en grande partie par les pays émergents. Dans son rapport mensuel, l’agence estime que la consommation de la planète devrait s’élever à 85,22 millions de barils par jour en moyenne l’année prochaine, soit 1,1 million de barils de plus qu’en 2008 (après -1,66 million cette année). Elle prévoyait auparavant un rebond plus marqué, de 1,26 million de barils.Les pays hors de l’Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE, qui regroupe les pays industrialisés) «devraient compter pour presque la totalité de cette croissance», note l’EIA. «La croissance estimée de la consommation de pétrole des pays de l’OCDE est de seulement 100.000 barils par jour en 2010, malgré une hausse de 270.000 barils par jour aux Etats-Unis, après une année 2009 très faible», ajoute-elle.. Menaces iraniennes contre Israël L’Iran s’en prendra aux usines israéliennes d’armement fabriquant des «bombes sales» et «des armes nucléaires» si Israël attaque les sites nucléaires iraniens, a averti hier le ministre de la Défense iranien, Ahmad Vahidi, lors d’une visite en Syrie.Israël, seul pays à posséder, selon les experts, un arsenal nucléaire non déclaré au Moyen-Orient, n’a jamais écarté une attaque contre des sites atomiques en Iran pour donner un coup d’arrêt au programme nucléaire iranien.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc