×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:1584 Le 19/08/2003 | Partager

. Russie: Hausse de la production industrielle La production industrielle en Russie a enregistré une hausse de 7,1% en juillet, par rapport au même mois de l'année précédente. C'est ce qui ressort des chiffres du Comité d'Etat aux statistiques publiés lundi sur son site Internet. Sur sept mois, la production industrielle a gagné 6,8%, en données corrigées des jours ouvrables, ce chiffre ressort également en hausse de 6,8%. Par rapport au mois de juin 2003, la croissance industrielle est en progression de 0,5%. «Malgré les prédictions émises par la plupart des observateurs selon lesquelles un ralentissement devait être observé au deuxième semestre, l'économie continue à faire preuve d'un taux de croissance impressionnant et cette année devrait être la plus performante depuis 2000», ont estimé les analystes de la société d'investissement UFG. Pour l'ensemble de 2003, UFG prévoit une hausse de 6% de la production industrielle, tandis que le Premier ministre, Mikhaïl Kassianov, a estimé qu'elle pourrait s'élever à 10%. . Roumanie: Trois cimentiers accusés d'entente sur les prixTrois groupes se partageant le marché roumain du ciment (le Français Lafarge, l'Allemand Heidelberger et le Suisse Holcim) sont accusés d'entente sur les prix par le gouvernement, une accusation aussitôt rejetée par le patronat, a annoncé l'AFP citant une source officielle. Selon un rapport rédigé par trois ministres, Lafarge, Holcim et Heidelberger, qui contrôlent chacun environ un tiers du marché, «ont augmenté simultanément le prix du ciment vendu en Roumanie, en dépit du fait que l'offre a toujours été supérieure à la demande». Le ciment est ainsi vendu 80 dollars la tonne sur le marché intérieur, alors qu'il est beaucoup moins cher dans la plupart des pays d'Europe centrale et de l'est, où il varie autour de 55 à 60 dollars la tonne, selon la même source. «Les consommateurs roumains suspectent les trois groupes d'entente anticoncurrentielle, visant à maintenir de manière artificielle le prix du ciment à un niveau élevé», affirme le rapport, selon lequel le régulateur de la concurrence va ouvrir une enquête. En revanche, indique le gouvernement, le prix du ciment exporté a continuellement baissé ces dernières années, atteignant 24 dollars la tonne en juin, soit «un niveau inférieur aux coûts de production», qui sont d'environ 48 dollars la tonne.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc