×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:2832 Le 01/08/2008 | Partager

. British Airways et Iberia veulent fusionner Les compagnies aériennes britannique et espagnole British Airways (BA) et Iberia ont annoncé mardi dernier qu’elles voulaient fusionner, projet qui n’étonne pas dans un ciel où les nuages de la crise économique et du pétrole cher s’amoncellent. Selon le patron de BA, Willie Walsh, la fusion créerait la troisième compagnie mondiale par le chiffre d’affaires avec 16,5 milliards d’euros (derrière Air France-KLM et Lufthansa). Mais il faudra attendre plusieurs mois avant qu’elle soit achevée. . ArcelorMittal dépasse toutes les attentesArcelorMittal a dépassé toutes les attentes au 1er semestre et s’attend à un 3è trimestre encore meilleur, grâce à des prix de l’acier en hausse, une forte demande des pays émergents et l’augmentation de son autosuffisance en matières premières. Le bénéfice net a progressé de 31% sur les 6 premiers mois de l’année et a plus que doublé sur le deuxième trimestre (+114%) à 5,8 milliards de dollars, a annoncé le groupe mercredi dernier. Les ventes sont ressorties en hausse de 31% à 67,6 milliards de dollars. . Sagem cédé par Safran Leader dans l’Hexagone il y a encore trois ans, Sagem Mobiles, dernier fabricant français de téléphones mobiles, va être cédé par le groupe Safran au fonds d’investissement Sofinnova, qui va tenter d’enrayer son déclin. Une nouvelle société, dénommée Sagem Wireless, sera créée et majoritairement détenue par Sofinnova, a annoncé jeudi 31 juillet le groupe de hautes technologies qui y participera à hauteur d’environ 10%.. TPI: Karadzic demande un délaiL’ancien chef politique des Serbes de Bosnie Radovan Karadzic, inculpé de génocide depuis 13 ans, a demandé jeudi 31 juillet de pouvoir utiliser le délai légal de trente jours avant de plaider coupable ou non devant le Tribunal pénal international (TPI) pour l’ex-Yougoslavie. Radovan Karadzic, 63 ans, a déclaré que le juge Alphons Orie «comprend parfaitement» sa position de refus de plaider coupable ou non jeudi, lors de sa comparution initiale. «Je décide donc, par la présente, de programmer une nouvelle comparution devant la chambre le 29 août à 14H15» (12H15 GMT), a déclaré le juge Orie. . Restructuration des services de renseignement USLa Maison Blanche devait dévoiler jeudi 31 juillet une restructuration des services de renseignement américains, privant la CIA de certains pouvoirs de liaison avec des agences de renseignement étrangères, selon des médias américains. La réforme «met clairement (le directeur national du renseignement/DNI) aux commandes» du bureau créé il y a trois ans pour coordonner le renseignement américain, a indiqué au Washington Post Jane Harman, une parlementaire. . Le Fatah arrête des dizaines de militants du HamasLes forces du Fatah ont arrêté au moins 13 militants du Hamas rival jeudi 31 juillet à Naplouse, un bastion des islamistes en Cisjordanie. Le ton monte ces derniers jours entre le Mouvement de la résistance islamique et la principale composante de l’OLP (Organisation de libération de la Palestine), qui contrôlent chacun une partie des Territoires palestiniens. Le Hamas a déclaré que 44 de ses membres avaient été arrêtés jeudi à Naplouse, dont l’un de ses plus hauts responsables, Mohammed Ghazal. Le Fatah évoquait, lui, 13 interpellations liées à des crimes de droit commun et non des positions politiques. . La Turquie évite la criseLe rejet de la demande d’interdiction du parti au pouvoir, issu de la mouvance islamiste, a fait retomber la tension jeudi 31 juillet en Turquie en évitant une crise majeure, mais le gouvernement reste sous surveillance et est appelé à faire des compromis. Le Parti de la justice et du développement (AKP), accusé d’être un «foyer d’activités antilaïques», a échappé de justesse lundi dernier à une interdiction.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc