×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Brèves

Par L'Economiste | Edition N°:2391 Le 31/10/2006 | Partager

. Le Maroc, point de départ des investissements émiratis Le Maroc constitue un point de départ pour les investissements des entreprises émiraties en Afrique du Nord, a déclaré Salah Ben Oumir Chamissi, président de l’Union émiratie des Chambres de commerce et d’industrie, la semaine dernière à Rabat. «Nous considérons le Maroc comme un point de départ pour l’investissement en Afrique du Nord, avec notamment la création d’un bureau chargé du suivi des dossiers d’investissement dans quatre secteurs: l’agriculture, l’industrie, les infrastructures et l’immobilier», a-t-il ajouté. . L’immobilier attractif pour les EuropéensL’immobilier marocain reste parmi les secteurs les plus attrayants pour les investisseurs européens, selon une compagnie immobilière britannique. «Knight Frank Estate», qui a présenté ses prévisions de croissance du secteur immobilier dans 10 pays européens pour 2007, a relevé que l’immobilier marocain devra connaître l’année prochaine une croissance des prix de près de 15%. Le Maroc, qui a été inclus dans les prévisions même s’il n’appartient pas au continent européen, se présente comme un marché attrayant pour les investisseurs, relève la compagnie.. Habillement européen: La part du Maroc s’érodeSur les 8 premiers mois de l’année en cours, le Maroc a fourni 4,1% des importations européennes d’habillement qui sont en hausse de 12,9 % par rapport à la même période de 2005, selon le Cercle euro-méditerranéen des dirigeants textile-habillement (CEDITH). Cette augmentation a profité aux principaux fournisseurs asiatiques, ceux de l’espace euro-méditerranéen ayant vu leur part s’éroder. Alors que le Maroc, la Tunisie, la Turquie, la Roumanie et la Bulgarie représentaient 38% des importations européennes à fin août 2003, cette année ces pays ne sont plus qu’à 30,4%. La proportion du Maroc était de 5,5% pour les huit premiers mois de 2003. . Rabat: Conférence sur la Censure invisible L’Institut supérieur de l’information et de la communication (ISIC), la délégation Wallonie-Bruxelles à Rabat et l’Institut français de Rabat organisent, le 1er novembre à 18h30, une conférence sur la «Censure invisible». Elle sera animée par Pascal Durand, écrivain et professeur de sociologie des institutions culturelles et des théories de l’information à l’université de Liège et auteur de Médias et censure - Figures de l’orthodoxie en 2004, La Censure de l’imprimé en 2006 et La Censure invisible (Actes Sud) également en 2006. Cortège de Rolls-Royce à MeknèsAprès Tanger et Rabat, la cité ismaïlienne a abrité, les 27 et 28 octobre, la première concentration mondiale des Rolls-Royce et Bentley, baptisée pour la circonstance «Féerie du Maroc» et organisée par «Rolls-Royces enthusiasts club» (voir aussi page 27). La traversée du Maroc dans ces voitures de rêve permettra aux participants de découvrir le Maroc, ses villes, ses sites historiques et ses paysages. Elle a aussi un but humanitaire puisque ces visiteurs distribueront des médicaments aux dispensaires et des fournitures scolaires aux écoles. . Agenda 21: 4,25 millions de DH pour les provinces de Meknès Des agendas 21 locaux en milieu urbain dans les villes d’El Hajeb, Sbaâ Ayoune, Agouray et Aïn Taoujtat ont été adoptés lors d’une réunion tenue sous la présidence du gouverneur de ces provinces, Alami Zbadi. Ce programme de 4,25 millions de DH a pour objectif la mise à niveau urbaine et la réalisation de programmes structurants au profit des populations aux besoins spécifiques. Ce programme d’action locale, adopté par des milliers de villes de par le monde, ambitionne de mettre en cohérence les objectifs de la collectivité, en concertation avec l’ensemble des acteurs socioéconomiques.. Errachidia: Baisse de 17% des arrivées touristiques Le nombre de touristes ayant visité la province d’Errachidia durant le premier semestre 2006 a enregistré une baisse de 17%, soit 43.096 personnes contre 51.789 au cours de la période correspondante de l’année 2005. Selon la délégation provinciale du Tourisme à Errachidia, cette baisse s’est répercutée sur les nuitées enregistrées dans les établissements d’hébergement classés de la province (hôtels, auberges, gîtes, maisons d’hôtes, campings). Nuitées qui ont connu une régression de 15% (55.005 durant le premier semestre 2006 contre 64.733 nuitées durant celui de 2005). Ce recul est dû en grande partie aux inondations survenues dans la province d’Errachidia ces derniers mois et qui avaient causé l’effondrement partiel ou total d’une trentaine d’auberges, dont 3 classées dans la première catégorie, sur les sites touristiques de Merzouga. Les opérateurs de la région ne perdent pas espoir. Ils tablent sur la diversité du produit touristique de la région: tourisme culturel, tourisme oasien et du désert, tourisme de montagne, le thermalisme et les cures de sable pour attirer les touristes à partir de novembre.. Gouvernance publique: Conférence le 4 novembreLe Centre marocaine de la gouvernance organise samedi 4 novembre une conférence sous le thème: «Gouvernance publique et nouveaux risques du 3e millenaire: terrorisme, immigration clandestine, catastrophes naturelles». La rencontre se tiendra à 9h à la salle Bahnini au ministère de la Culture.. Marché de la dette: Le regard de BMCE CapitalBMCE Capital Conseil a publié en fin de semaine dernière sa rétrospective du marché de la dette au titre du 3e trimestre 2006. Le rapport dresse l’état des lieux sur le marché des bons du Trésor et analyse l’évolution des transactions relatives à la dette privées. . Troisième journée de l’ingénierieLa fédération marocaine du conseil et de l’ingénierie organise le 14 novembre à Rabat la troisième journée de l’ingénierie sous le thème «l’ingénierie des grands chantiers du Maroc». Cette rencontre réunira plusieurs ministres avec les donneurs d’ordres publics et privés, les professionnels de l’ingénierie ainsi que les associations professionnelles et des organisations internationales. . OEC: Les normes internationales d’audit à l’étudeL’ordre des experts comptables (OEC) organise aujourd’hui à Casablanca une conférence sur les normes internationales d’audit ISA. La rencontre sera animée par Dries Schockaret, coauteur de la traduction officielle française de ces normes. . Conférence des pilotes de lignePrévu initialement à Beyrouth, la conférence régionale pour l’Afrique et le Moyen Orient de l’IFALPA (fédération internationale des pilotes de lignes) a décidé de se réunir à Casablanca (salle polyvalente de RAM Academy) aujourd’hui à partir de 9 heures 30. Au menu des travaux: sécurité dans l’espace aérien et dans les enceintes aéroportuaires.. Maroc/Serbie: Rencontre entre hommes d’affaires Les échanges commerciaux et le partenariat industriel maroco-serbe seront, le 31 octobre à Casablanca, au centre des rencontres entre les opérateurs économiques des deux pays. La rencontre sera couronnée par une cérémonie de signature d’un accord de coopération.. Offensive du PSU contre les mesures des élections 2007Le bureau politique du Parti socialiste unifié (PSU) va organiser, le 1er novembre à Casablanca, une réunion pour créer une alliance ou une instance nationale ayant pour but l’annulation des nouvelles mesures d’organisation des élections de 2007.. Rabat: Rencontre autour du Plateau Akreuch Une rencontre autour du thème «Plateau Akreuch: opportunité urbanistique aménagée aux portes de la ville de Rabat, visions et conception» aura lieu le 31 octobre à 10h à la salle des fêtes de la wilaya de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër. Et ce, dans le cadre des rencontres culturelles organisées par le conseil de l’arrondissement Souissi. Des spécialistes et des experts présenteront à cette occasion les perspectives et les modalités de mise en oeuvre du projet.. Salé: Colloque sur la mémoire de la villeL’Institut universitaire de la recherche scientifique et l’Association marocaine pour la recherche historique organisent, en collaboration avec l’association Bouregreg, un colloque sur le thème «Salé, mémoire d’une ville 1912-1956». Ce sera le 3 novembre à 9h à la faculté des sciences de l’éducation de Rabat et le 4 novembre à 9 h au siège de l’association Bouregreg à Salé. . Tétouan: Une caravane de solidarité bloquéeL’association Défense des droits de l’homme (ADDH), filiale de Tétouan, a publié dernièrement un communiqué dénonçant «des abus des forces de l’ordre» à son égard. Ces derniers auraient empêché la caravane de solidarité qu’elle a organisée d’arriver à bon port. L’association a, en effet, initié un mouvement de soutien aux agriculteurs du douar Tamzakt, dans la région de Tétouan. Agriculteurs qui ont entamé un sit-in de contestation contre la création d’une carrière dans leur douar. La caravane, formée de 12 véhicules, a été interceptée par les forces de l’ordre au bout d’un kilomètre et contraints d’annuler sur projet.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc