×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Brèves

Par L'Economiste | Edition N°:2385 Le 18/10/2006 | Partager

. Meknès: Plusieurs chantiers INDH lancés Plusieurs conventions ont été signées, la semaine dernière à Meknès, dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH). La première convention, signée par la wilaya de la région Meknès-Tafilalet, l’Académie régionale de l’éducation et de la formation, l’Etablissement régional d’aménagement et de construction (Erac), la société Lafarge et la Commune de Ouislane, porte sur la construction de 30 salles de classe pour un montant de 3 millions de DH. La deuxième convention est relative à l’aménagement et l’équipement d’un centre d’accueil pour les femmes de ménage. Les autres projets retenus concernent l’équipement d’un atelier pour les malvoyants, l’extension d’un atelier de formation en faveur des femmes en situation difficile, l’équipement de l’annexe d’une maison de personnes âgées à Séfita et d’un centre social pour les enfants de la rue à Sidi Bouzkri. Au programme également la réouverture de la pépinière Aïn Karia dans la commune de Maghassine, l’aménagement du parc Sidi Slimane Moul Kifane, l’équipement d’un foyer féminin et d’une maison de jeunes à Ouislane et la construction d’une salle de repos pour les élèves ruraux à Toulal. A cela s’ajoutent la construction d’une unité de production de figues sèches, l’aménagement et l’équipement de 103 maisons d’hôte dans le cercle de Zerhoune et la municipalité de Moulay Driss Zerhoune, l’acquisition d’une brigade de terrassement au profit du conseil préfectoral de Meknès et l’extension de l’hôpital psychiatrique. . Tanger : L’extension de la zone industriellede Moghogha approuvéeLe conseil de la ville de Tanger vient d’approuver le plan d’aménagement relatif à l’extension de la zone industrielle de Moghogha, sur la route de Tétouan. Ce site de 86 hectares sera installée entre les zones de Moghogha et Al Majd. . Marrakech: Rencontre des maires du monde Plus de 400 responsables municipaux du monde entier vont se réunir à Marrakech du 29 octobre au 1er novembre à l’occasion du Conseil mondial des cités et gouvernements locaux unis (CGLU). L’organisation est composée de 318 maires et gouvernements locaux membres, issus des sept régions du monde. La session 2006 devrait être la réunion statutaire de CGLU et la plus importante depuis sa fondation en 2004. Cités et gouvernements locaux unis (CGLU) est le principal organisme de représentation des gouvernements locaux auprès des Nations Unies et de la communauté internationale. Ce réseau mondial créé en mai 2004 réunit des villes et des associations nationales de pouvoirs locaux issus de 95 pays. Ses membres représentent près de la moitié de la population mondiale.. Meknès-Tafilalet: 71.308 inscrits au programmed’alphabétisation La wilaya de la région Meknès-Tafilalet lance un ambitieux programme de lutte contre l’analphabétisme. 71.308 personnes se sont inscrites pour la session 2006-2007. Selon l’Académie régionale de l’éducation et de la formation ce chiffre se répartit entre les provinces de Khénifra (21.619), Meknès (19.403), Errachidia (16.619), El Hajeb (8.308) et Ifrane (5.503). Elle indique par ailleurs que 5.426 personnes vont bénéficier de l’éducation non formelle et 13.532 autres du soutien scolaire au titre de la même année. L’an dernier, le nombre d’inscrits a atteint 49.805 personnes dont 39.006 femmes.. Un Saoudien condamné à 18 mois de prison Un riche ressortissant saoudien a été condamné par la chambre criminelle de la Cour d’appel de Rabat à 18 mois de prison et à une amende de 5.000 DH pour «introduction de faux billets d’une devise étrangère». Le ressortissant saoudien avait remis un billet d’un million de dollars à un Marocain qui devait créer, pour le compte du Saoudien, une société spécialisée dans la fabrication du verre au Maroc. Le citoyen marocain qui a été condamné à 3 ans de prison, s’est fait prendre en voulant mettre le billet d’un million de dollars sur le compte de la société en cours de création. . Un Marocain devant le juge antiterroriste aux Pays-BasAccusé d’avoir préparé des attentats aux Pays-Bas, le Néerlandais d’origine marocaine Samir Azzouz, qui avait été acquitté en 2005, a comparu lundi 16 octobre, dans le cadre d’un nouveau procès. Ce dernier aura certainement valeur d’un test après l’adoption de lois plus répressives en matière de terrorisme.Azzouz est accusé d’appartenir à une organisation terroriste, d’avoir préparé des attentats et détenu illégalement des armes. Il comparaît aux côtés de cinq autres accusés dans un tribunal surnommé le «bunker» en raison de l’important dispositif de sécurité qui l’entoure. Le verdict est attendu le mois prochain.Né à Amsterdam, Azzouz, dont le procès est très médiatisé aux Pays-Bas, avait été arrêté une première fois dans le cadre des opérations de police qui avaient suivi l’assassinat du réalisateur Theo van Gogh en 2004. Des munitions, des explosifs et des schémas de cibles potentielles avaient été découverts à son domicile.En 2005, Azouz avait été acquitté du chef d’inculpation «organisation d’attentat», mais il avait purgé une peine de trois mois de prison pour la possession d’armes.. Les responsables des ports africains à Las PalmasLes 30 et 31 octobre prochain, les responsables du secteur portuaire sur le continent africain, dont les représentants du Maroc, tiendront une réunion les à Las Palmas, aux Iles Canaries. Participeront à cette rencontre, la première du genre qui se tient aux Canaries, les représentants de douze pays africains (Maroc, Sénégal, Ghana, Gambie, Mauritanie, Cap-Vert, Bénin, et Guinée-Bissau), ainsi que ceux des ports de l’île canarienne de Tenerife, selon l’Autorité portuaire de Las Palmas. Au cours de cette réunion, les participants examineront les moyens de promouvoir la sécurité dans le transport portuaire et la gestion du trafic de marchandises, à travers l’échange d’informations et d’expériences entre les services concernés dans la région.. Le Sistep à Casablanca en décembre La 7e édition du Salon international de sous-traitance, d’approvisionnement et de partenariat (Sistep) 2006, se tiendra du 6 au 9 décembre à Casablanca, selon la Bourse nationale de sous-traitance et de partenariat (BNSTP) organisatrice de l’événement. Ce salon biennal aura lieu au Centre d’expositions et de conférences de l’Office des changes. Il réunira pas moins de 400 exposants représentant une quinzaine de pays et près de 15.000 visiteurs professionnels nationaux et étrangers. Parallèlement aux stands d’exposition, les organisateurs prévoient une rencontre d’affaires entre les décideurs et les opérateurs dans les secteurs aéronautiques et électroniques, avec le soutien du Groupe Banque populaire et du Programme d’appui aux entreprises (PAE), financé par l’Union européenne et le Maroc. La 7e édition sera, en outre, marquée par la tenue du 2e Symposium international sur la maintenance.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc